Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2018

Les Tarzanides du grenier n° 282

 

T’hier, samedi en tout début d’après-midi la chaîne TV “ Toute l'Histoire ” a raconté en la résumant la prise de pouvoir par les communistes en Chine année 1949.

 

On sait que le Parti Communiste en France apporta son aide stalinienne au camarade Mao Tsé Toung. On sait encore que le même parti stalinien des « Sans Dieu » aida l’Église catholique a obtenir le vote d’une loi du 16 juillet 1949 et qui interdisait toute propagande dans les journaux français destinés à la jeunesse de notre pays.

 

A peine cette loi était-elle votée que l'hebdomadaire communiste VAILLANT affectait de la croire inopérante contre le militantisme en provenance d’URSS, et publiait une BD intitulée FILS DE CHINE bourrée d’ambiance « des soviets partout ! ».

 

vaillant,fils de chine,paul gillon,mao tsé toung,urss,usa,bd,bandes dessinées de collection,guerre froide,tarzandies,bar zing

 Images extraites du n° 303 de l'année 1951 pour l'illustré VAILLANT

 

Généralement groupée sur six dessins par page cette BD résultait du talent de Paul Gillon lequel œuvrait à partir de modèles photographiés.

 

Le journal VAILLANT entretenait semaine après semaine toute un rédactionnel de genre amitié France-URSS. On y militait pour la paix dans le monde en compagnie de la Hongrie soviétique et de la soviétique Pologne et l’on y travaillait contre la bombe atomique.

 

Contre la bombe atomique made in USA.

Pas contre celle de l'URSS.

 

Lorsque j'étais gamin d’autres gamins se disaient « foulards rouges ». C’était en même temps des copains. Mais j'avais aussi des amis louveteaux dont l’un était le fils d’un des boulangers de Montluçon.

 

Preuve que j’avais des relations diverses, moi.

 

Doc Jivaro – mfcl * 

 

* Doc Jivaro a dû reporter sa page Tarzanides du samedi à dimanche

 

 

06/01/2018

Les Tarzanides du grenier n° 281

 

Le onzième mois de l’année 1954 l’éditeur Artima-Tourcoing publia ATOME KID un mensuel en noir et blanc et qui connut 32 numéros.

 

D'un graphisme assez faiblard, il fit regretter aux connaisseurs de BD un super héros disparu prématurément et d’une toute autre trempe : ATOMAS.

 

Cet ATOMAS était scénarisé par Charroux et dessiné par Pellos, celui-ci depuis longtemps spécialisé dans les dessins sportifs d'une tendance caricaturale.

 

ATOMAS paraissait dans l’hebdomadaire MON JOURNAL et ne dura que pendant dix huit pages de format 28 X 38. Toutefois les deux dernières pages classées 16-1 et 16-2 ne résultaient pas du talent de Pellos mais d'un de ses imitateurs. Doc Jivaro bavardera prochainement sur ce sujet. Reste que pour vous faire patienter voici la première page de cet ATOMAS. 

 

 

pellos,atomas,mon journal,artima-tourcoing,atome kid,bd,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier,bar zing

 

Doc Jivaro – mfcl

 

30/12/2017

Les Tarzanides du grenier n° 280

 

bd,bandes dessinées de collection,edgar rice burroughs,tarzanides du grenier,bar zing,tarzan,rex maxon,hogart

  

Petit à petit l’oiseau fait son nid.

 

 Petit à petit la cervelle de Doc Jivaro refait cette double partie d’elle-même qu’est sa vision binoculaire ; mais sans encore réussir à lire et dessiner normalement.

 

 Il y a du boulot pour les mois à venir !

 

 Cependant, Doc Jivaro se souvient d’avoir promis à ses plus fidèles lecteurs une prochaine rubrique BD ayant pour titre : TARZAN ET LES FEMMES. Un sujet dangereux lorsqu’on sait que nos sœurs libérées accusent le célèbre personnage d’Edgar Rice Burroughs de cumuler à lui tout seul tous les défauts de l’homme macho.

 

 Comme nous le constatons dans l’image ci-dessus, le fils des grands orangs n’en rate pas une lorsqu’il s’agit pour lui de s’attirer des noises.

 

 Alors, à bientôt pour la suite hebdomadaire de notre Grenier des Tarzanides.

 

LE BLOG BAR ZING SOUHAITE UNE BONNE ANNÉE 2018 A TOUTES ET TOUS.

 

  Doc Jivaro – mfcl

 

 

02/12/2017

Les Tarzanides du grenier n° 279

Ce matin…

 

J’allais pour ouvrir les volets donnant d’en haut sur le jardin plus jamais jardiné, lorsque la voix de mon épouse me retint par le rebond du marteau sur l’enclume.

 

– Eh ! t’as vu la télé sur RMC ? Il y a une émission à propos de trois crânes de cristal trouvés dans des ruines antiques du Mexique. Je parie que dans tes vieilles BD quelqu’un a pris ça comme scénario.

 

Bingo !

 

Notamment LE CASSEUR avec un sous-titre flagrant : « Le Crâne De Cristal », dans son numéro 30 de l’année 1949 (et pour une collection étirée jusqu’à sa quatre-vingt-quatorzième brochure, celle d’août 1954).

 

LE CASSEUR 1949,LE CRANE DE CRISTAL.TOM-TOM, BD, bandes dessinées de collection, Hogarth, Foster, Alex Raymond, Tintin, Maurice Besseyrias, RMC, Pierre Mouchot

 

Durant les années 50, les thèmes populaires mystérieux allaient en abondance avec les soucoupes volantes, les centuries de Nostradamus, la survie de Hitler, et l’énigme du ciel toujours bleu quand le soleil brille jaune. Et souvenons-nous d'un l’autre phénomène alors à la mode, un géant velu en promenade dans les sommets enneigés du Tibet.

 

Le YÉ ! ! ! Le YÉ - YÉ ! le YÉTI.

 

Brrr ! trouille et frousse. Panique, relâchement du sphincter – ouf !

 

– Tintin ! Tintin, j’ai …

 

– Quoi, capitaine, quoi ?

 

– J’ai souillé ma culotte.

 

Il nous coûtait 18 des francs 1949 pour prendre connaissance du cow boy Big Bill LE CASSEUR confronté au mystère d'un Crâne de Cristal disparu du musée de Mexico. L’éditeur de cette BD en était Pierre Mouchot. Douze pages imprimées tantôt en bleu, tantôt en noir avec des images venues d’un nouveau dessinateur : Maurice Besseyrias. Celui-ci devait se conformer à une habitude bien ancrée dans l'équipe de Mouchot, habitude consistant à + ou – copier les silhouettes humaines créées par Foster (Harold) et Hogarth (Burne) voire mais plus rarement celles d’Alex Raymond.

 

Comparée à la réalité de l’archéologie, cette découverte de crânes de cristal dans une cité Maya durant les années 1920, n’est qu’une supercherie ayant donné lieu à des échanges financiers. Un mensonge exagéré jusqu’à l’escroquerie. Enfin si tous les détails de l’histoire vous intéresse, consultez votre Wikipédia favori. Reste que le cinéma et la littérature s’emparèrent de ce mythe moderne fabriqué par un aventurier anglais bien avant qu’à son tour la BD,... et ainsi de suite.

 

le casseur 1949,le crane de cristal.tom-tom,bd,bandes dessinées de collection,hogarth,foster,alex raymond,tintin,maurice besseyrias,rmc,pierre mouchot

 

Image du début ↔ image finale

 

le casseur 1949,le crane de cristal.tom-tom,bd,bandes dessinées de collection,hogarth,foster,alex raymond,tintin,maurice besseyrias,rmc,pierre mouchot

 

– À cause de cette neige je n’ai pas envie de sortir. Nous avons assez de croquettes pour les chats jusqu’à lundi. Je vais dispatcher.

 

Ma femme dispatche toujours, ne distribue jamais. Mais ne croyez pas que nos chats mangent uniquement des croquettes : ils se tapent des tranches de poulet, quand mon épouse et moi nous nous contentons d’un velouté de courgettes suivi d’une banane bien mure flambée au rhum.

 

Doc Jivaro

 

 

04/11/2017

Les Tarzanides du grenier

 

Le numéro 275, ce sera pour 

samedi 11 novembre.

 

 

28/10/2017

Les Tarzanides du grenier n° 274

 

PIM PAM POUM et … dans l’PAF

 

En abrégé et en vitesse parce que t’aujourd’hui Doc Jivaro est plutôt à la bourre (et c’est le CAS de le dire avec l’image ci-dessous).

 

Image relative aux faux exploits de Pim Pam Poum, elle est sortie du prozine VIPER probablement d’ octobre 1982.

 

pim,pam,poum,bd,bandes dessinées de collection,knerr,winner,opéra mundi,capitaine fouchtroff,mouchot et captain louf

  

Il en existe beaucoup d’autres, et des plus corsées ! tournant en dérision à l’aide de la pornographie l’équipée des gamins turbulents. En particulier dans les produits de l’underground américain des années 1970.

 

Vivement la semaine prochaine.

 Doc Jivaro