Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2020

Tarzanides du grenier n° 418

 

 

JUDEX !

 

JUDEX ? ... Un mot devenu un nom, le nom d'un personnage présent dans l'histoire du cinéma. JUDEX, c'est en 1963, que Franju en renouvela l'apparition justicière dans des salles obscures pas encore mises comme hors jeux par la télévision familiale. Et moi je viens de voir sur Radio Classic ce film dont le déroulement m'a ennuyé quelque peu. C'est que je n'ai pas oublié que JUDEX reste un personnage de la bande dessinée pour nombre des garçons de ma génération.

 

 

judex,franju,tarzan,louis feuillade,arthur bernède,editions cino del duca,bandes dessinées de collection,bar zing de montluçon,tarzanides du grenier,doc jivaro

 

 

Effectivement, en 1947 et par la grâce des Éditions Mondiales de Cino Del Duca, JUDEX était regardé et lu dans une BD de format italien de 12 pages. Coiffé d'un chapeau à large bord, il nous semblait venir d'Outre Atlantique, de Chicago, tel un assassin dans des histoires de la mafia italienne déracinée.

 

En réalité ce JUDEX est né dans le pays de Clemenceau et de Claude Monet, en 1917, inventé par le cinéaste Louis Feuillade accompagné du romancier Arthur Bernède pour des épisodes muets, et, plus tard, dans les années 1939-40, mon père pouvait rencontrer ce personnage dans l'hebdomadaire HURRAH ! hebdomadaire bientôt concurrencé par le magazine TARZAN, ce dernier imprimé à Lyon puis à Nice en zone française dite « zone libre » après la débâcle de notre armée moralement abandonnée par les populations civiles.

 

 

judex,franju,tarzan,louis feuillade,arthur bernède,editions cino del duca,bandes dessinées de collection,bar zing de montluçon,tarzanides du grenier,doc jivaro

 

 

L'exemple ci-dessus extrait du Tarzan n° 28 d’août 1941 exhibe un JUDEX autrement mieux énergique que celui, assez fadasse, qui se traîne, hélas ! dans le film de 1963 réalisé par le ci-devant citoyen Franju.

 

Doc Jivaro

 

 

 

04/04/2020

Les Tarzanides ...

 

 

... DEMAIN PEUT-ÊTRE

 

 

 

 

02/04/2020

Montluçon coincée par le CoronaVénus !

 

Pas perdu notre temps aux Folies Bergères : employé notre patience à engranger de quoi tenir le siège.

 

Bar Zing

 

 

 

01/04/2020

MARTINEZ ...

 

... trahi par la C.G.T

coronavirus,confinement,plaquelil,raoult,choroquine,olivier veran

 

31/03/2020

Force reste à la bonne santé

 

C'est fait, ouf ! nos fins limiers viennent enfin de détecter la cause originelle de la pandémie qui ravage nos contemporains : Une bête fauve antédiluvienne créée par le démon, c'est ...

coronavirus,covid-19,batman,chauve souris,l'astucieux bd,confinement

Vignette extraite - modifiée du numéro 1

de L'ASTUCIEUX, 14 mai 1947

 

 

 

30/03/2020

Tarzanides du grenier n° 417

 

Le confinement des familles rendu obligatoire pour aider à vaincre covid-19 amplifie dit-on les causes de conflits entre les deux sexes. Heureusement pour eux doc Jivaro et son épouse se comportent en maniaques dans chacun de leur domaine. La femme triture les ordinateurs endant que lui s'attarde parmi des désordres de journaux mais pas tous chargés de bandes dessinées. La preuve, ce magazine MATCH du 24 août 1939.

 

 

Paris-Match-24-08-1939,-conv..jpg

 

 

Dans un autre exemplaire, surprise ! tout un lot de photos imprimées dont quatre d'entre elles relatives à la signature du pacte entre communistes et nazis ... Staline, l'homme le plus aimé par la CGT, se tient en arrière plan, témoin historique.

 

 

Paris-Match-31-08-1939.jpg

 

 

MATCH, pas encore PARIS MATCH, éditait une bande dessinée d'origine américaine et d'abord parue dans le NEW YORKER : Le Petit Roi, son créateur humoristique ayant pour nom SOGLOW . De quoi se divertir brièvement dans une actualité qui annonçait un cataclysme planétaire finalement voulu par les politiciens de tout poil.

 

 

Paris-Match-Le-Petit-Roi,-1939.jpg

 

 

"Nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts" nous avons tous appris ça, non ?

 

 

Doc Jivaro