Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2024

Et la planète bascula ...

MBAPPÉ : 

nez cassé, sa voix change

Mbappé-nez-cassé.jpg

17/06/2024

Black - ( ... ) - Beur :

THURAM and MBAPPÉ

vous incitent à

WOTER - CLOSET

Thuram-Mbappé-vote conseil.jpg

09/06/2024

Leur Hidalgo socialo-communiste ...

... pour Juin des J.O. 2024 

doit renoncer à un bain dans la Seine

Hidalgo-J.O.-2024.jpg

02/06/2024

Tarzanide n° 594

Montluçon’Air

Samedi et dimanche 01-02 Juin 2024

 

- Demain c’est dimanche. Ta mère et moi nous t’emmènerons jusqu’au Champ de Courses où tu verras des avions s’envoler et atterrir.

 

Papa avait parlé. Je n’avais que six ou sept ans, j’aimais bien voir de vieux coucous à hélice passer au-dessus de notre jardin en descendant pour se poser dans les herbes du Champ de Courses aménagé à proximité de chez nous. Mais pourquoi mon père et mon grand-père appelaient-ils « Champ de Courses », le terrain d’aviation montluçonnais ? … Tout bonnement parce qu’au début du XXe siècle on y faisait galoper des chevaux. Tagada ! Tagada ! V’là les Daltons.

 

Lorsque j’étais responsable d’Ateliers Artistiques et Culturels de la Ville de Paris je m’étonnais que mes adhérents les uns adolescents, les autres adultes ignorent l’importance que l’aviation avait tenue dans les journaux illustrés pendant l’entre-deux guerres 14-18 et 39-45.

 

BD Jeunesse Magazine,BD Pierrot 1937,Champ d’Aviation de Villars Allier,Montluçon’Air Domérat,Pellos,bandes dessinées de collections,Bar Zing,Doc Jivaro,Tarzanide du grenier,

   PIERROT, 1938                                  JEUNESSE MAGAZINE, 1937

 

Dans de tels hebdomadaires, et en particulier dans JEUNESSE MAGAZINE, les pages consacrées à l’aéronautique sont nombreuses sous divers aspects : reportages, plans détaillés pour réaliser des maquettes, biographie de pilotes tels Clément Ader, Herman Göring, ou encore des rubriques relatives à l'Aéropostale ; mais aussi des dessins humoristiques ou des bandes dessinées ayant trait à quelques aventurlures aériennes ;  notamment Monsieur Petipon imaginé par Pellos.

 

Autre exemple :

BD Jeunesse Magazine,BD Pierrot 1937,Champ d’Aviation de Villars Allier,Montluçon’Air Domérat,Pellos,bandes dessinées de collections,Bar Zing,Doc Jivaro,Tarzanide du grenier,

Taille réelle : 26,5 X 37, 5 cm ≅

BD de Dutertre éditée dans L'AS, 1938

 

Dire que mon enfance connut bien le terrain de Villars avec ses bistros, ses restaurants populaires et ses logements en bois, tout ça aujourd’hui disparu, serait peu dire. Car cet espace d’aviation nous semblait entièrement libre d’accès. Nous y allions, souvent le jeudi, jouer des parties de foot-ball sans vrai règlement et en donnant des coups de pieds dans un ballon rarement bien gonflé. C’était les lendemains de la guerre, n'oubliez pas. Aussi n'était il pas rare d'assister au décollage d’un planeur à grandes ailes tiré par un avion à moteur. Même qu'une fois, le long câble se décrocha du ciel et tomba avec un bruit sourd en travers de notre  jeu. Stupeur. C’est alors que nous aperçûmes au loin, venant des hangars, une silhouette qui grandissait en gesticulant, courant vers nous.

 

- Gaffe ! Il vient nous engueuler ! Fichons le camp. Le ballon ! n’oubliez pas le ballon ! Qui qu’a le ballon ?

 

A proximité de ce terrain d’aviation et du côté conduisant parmi les vignes-vignobles de Domérat, existait un chemin de terre et de cailloux ou de je ne sais plus quoi, que les montluçonnais surnommaient : Le sentier des amoureux. Dans la journée, c'était déserté. Seulement au soir, après la fermeture des Usines Saint Jacques et de la Chemiserie Rousseau, quelques couples s’aventuraient à pas lents, tenant par le guidon leur bicyclette. Entre les buissons, les broussailles, vous savez bien … C’est même dans cette proximité campagnarde qu’une gamine prénommée Danielle, du même âge que moi, me montra en s’amusant sa …

 

Sa quoi ?

 

Doc Jivaro

 

09/05/2024

Marseille ? Le chaudron d'immigration

JUL ? 

Encore un julot pour Marianne ?

flamme olympique,marseille 2024,jul,nice attentat,bataclan attentat,world trade center attentat,charlie attentat,notre dame

08/05/2024

Tarzanide n° 591

 

MACRON : L’envieux du stade ?

 

Les Jeux Olympiques 2024 dans Paris-Pourri se rapproche … Alors, « on » commence à nettoyer : Ne faut surtout pas que les télévisions du monde aient conscience des multitudes d’immigrés clandestins africains présents sur la terre française ! … Reste que la flamme officielle de ces jeux nous arrive par bateau et que la cérémonie d’ouverture devra se réussir sur un fleuve : la Seine. Au moins cela devrait permettre de rappeler que Paris ne fut pas célèbre comme une capitale mais comme une enclave portuaire. Sa devise : « Fluctua nec mergitur ». Ohé ! Matelots !

 

Reste que les aspects grandioses des jeux olympiques d’aujourd’hui proviennent de ceux de Berlin 1936. Oui : quand le nazisme triomphait. A ce moment là, historique, une femme étonnante, aussi belle que sportive, apporta la preuve de son génie artistique : employant une quarantaine de caméras elle mémorisa en un film baptisé OLYMPIA les performances des athlètes de 1936 dans Berlin toutes races confondues.

 

 

Paris Jeux Olympiques 2024,Berlin Les Dieux Du Stade 1936 Leni Riefensthal,bande dessinée Yak,Cinémonde 7 juillet 1938,Olympia cinéma Berlin 1936,bandes dessinées de collections,Bar Zing,Doc Jivaro,Tarzanide du grenier,

 

 

Cette femme se nommait Léni Riefensthal. Née en 1902 puis DCD en 2003, non sans avoir réussit un dernier reportage fameux relatant les mœurs d’une tribu noire : les Nuba. Cet ouvrage était encore disponible en 1985 dans la médiathèque parisienne Tolbiac. L’est-il encore aujourd’hui ?

 

 

Paris Jeux Olympiques 2024,Berlin Les Dieux Du Stade 1936 Leni Riefensthal,bande dessinée Yak,Cinémonde 7 juillet 1938,Olympia cinéma Berlin 1936,bandes dessinées de collections,Bar Zing,Doc Jivaro,Tarzanide du grenier,

 

 

Le film allemand Olympia fut plutôt connu en France sous l’appellation : « Les Dieux Du Stade » (Vérifier ça sur la couverture ci-dessus datée 1938).

 

Pour ce qui est de la bande dessinée, plus tard, en l’an 1950 les Éditions « Aventures et Voyages » sises à Lyon sous la direction de Bernadette Ratier publièrent le n° 4 de YAK … Ce numéro s’intitule LES DIEUX DU STADE. Il compte 12 pages imprimées alternativement bleu et noir. Son dessinateur en était Cézard. Celui-ci allait également publier dans l’hebdomadaire communiste pour enfants : VAILLANT. Il participa aussi à KIWI, mensuel illustre de poche dans lequel des textes venus de votre serviteur furent publiés.

 

Paris Jeux Olympiques 2024,Berlin Les Dieux Du Stade 1936 Leni Riefensthal,bande dessinée Yak,Cinémonde 7 juillet 1938,Olympia cinéma Berlin 1936,bandes dessinées de collections,Bar Zing,Doc Jivaro,Tarzanide du grenier,

 

 

En conséquence des films réussis par Leni Riefensthal, certains journaux démocrates laissèrent entendre que cette jolie femme avait des relations intimes avec Adolf Hitler. C’était un mensonge pour berner le populo. Der Führer ne fit jamais preuve de performances sexuelles. Et tant pis pour l’Eva Braun. Mais celle-ci savait bien que son Adolf ne réussissait pas à faire couiner le sommier du lit comme le faisait Mussolini.

 

Doc Jivaro