Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2013

Aux bonnes heures des dames n° 40

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs

- Eh ! j'crois que t'en as un  qui te guette.

- Flute ! zut ! même plus le temps de siffler un diabolo-menthe.

Aux bonnes heures des dames n° 39

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs

Deux ou trois mois avant le mois des "accords d'Evian".

- Tu pipes ? 

- Je ne fais que ça. 10 balles, pas cher.

- Et ta copine ?

- On te monte à deux : trente tout rond.

21/12/2013

Les Tarzanides du grenier n° 45

L'ensemble de cette image est influencé par les travaux de Hogarth, lequel succéda à Foster dont il amplifia le style pour couronner d'une réputation mondiale TARZAN.

 

bandes dessinées,BD,Yak,Cezard,Hogarth,Tarzan,Tarzanides,Milibar

 

 

Dans ce dessin qu'ici nous trouvons isolé de la BD à laquelle il appartient, les motifs en sont tous influencés par Hogarth. La grosse branche tordue, noueuse et saccadée dans son parcours ; le personnage acrobate lancé en plongée (doté d'un bras gauche surdimensionné) et formant comme la pupille d'un œil géant délimité tout autour par l'abondance des feuillages … etc, etc. Mais surtout, une erreur fréquente dans les illustrations populaires : la liane est suspendue à la cime des arbres alors qu'en réalité toute liane possède sa racine dans le sol. Elle monte, ne descend pas.

 

YAK n'est pour ainsi dire jamais mentionné parmi les Tarzanides. Cependant, beaucoup des péripéties auxquels il survit offrent des ressemblances avec celles du héros de Burrough. Même si Yak ne se présente pas quasi dénudé, n'ayant pour seul vesture qu'un pagne de pudeur auquel s'accroche un couteau-poignard, symbole d'une indépendance que l'adolescence gagne au détriment du père. Dans le domaine d'une royauté débutante, on hérite peu, on usurpe beaucoup. 

 

bandes dessinées,BD,Yak,Cezard,Hogarth,Tarzan,Tarzanides,Milibar



 

 

 

 

 


Couverture numéro 1 de Yak, 1949.

 

Aujourd'hui, chez nos enfants gavés de surhommes et d’animaux fantastiques (au fond ce sont les mêmes), l'existence révolue des dinosaures est devenue comme contemporaine. Il n'en fut pas de même pour nous qui naquîmes pendant l'affrontement armé entre américains et japonais (d'où résulta la seconde guerre mondiale). Les « Lézards terribles » étaient alors rares, de peu d'importance dans les scénarios de la bédé. Ce qui explique que cette couverture de grand format numéro 1 de YAK – 1949 – impressionna fortement les petits écoliers de la quatrième république. Scandalisant en même temps – eh, oui ! - nos vieux instituteurs dont l'enfance ne fut souvent amusée que par « Zoé Plouf, femme à poigne » ou encore « Le bain de pieds de Monsieur MILIBAR » - Faites bien dodo les petits n'enfants !

 

Docteur Jivaro

 

Semaine prochaine, nous rappellerons les mutations dévalorisantes qui frappèrent YAK, celui-ci mutilé par l'infecte censure 1949.

 

15/12/2013

Aux bonnes heures des dames n° 38

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs


Chaque vendredi soir, les types s'attroupaient nombreux. A croire  qu'ils se donnaient rendez-vous, se faisant un devoir de payer une pute pour marquer la fin de leur semaine de boulot.

"Tiens, celui-ci va être son dernier,à  Alexandra. Après elle va se casser. Bonne nuit tout le monde !


Aux bonnes heures des dames n° 37

prostitution,clients prostitutés,pénalisation clients prostitués,légalisation de la prostitution,sexualité,belkacem,abolition prostitution

Du coin de l'oeil, elle reconnut un de ses habitués se laissant emmener par une fille concurrente, trottoir d'en face, côté numéros pairs.

"Bah ! j'm'en moque ! Il n'a pas dû me voir sinon il aurait attendu que je disparaisse dans le studio. Mais comme je dis toujours : un de raté, dix de raflés !"

14/12/2013

Les Tarzanides du grenier n° 44

C'est au départ de son numéro 1 (année 1972) que SAGEDITION permit aux enfants vieillis que nous sommes, de connaître en entier plusieurs des épisodes de TARZAN longtemps demeurés incomplets en France.

 

bandes dessinées,bd,dann barry,john lehti,paul reinman,cardi,editions del duca,sagedition,tarzan,tarzanides

Bimensuel n° 1 Fragment d'un dessin signé Russ Manning.

 

Extraite du numéro 101 (année 1948) de l’hebdomadaire TARZAN, l'image ci-après peut servir à exercer notre sens de l'observation. Tel un jeu des 7 erreurs. Toutefois, en réalité il ne s'agit pas d'erreurs ; s'agissant essentiellement du double effet d'une censure.

 


bandes dessinées,bd,king,fred hartman,editeur sage,jim gary,thunder jack,rancho,donald,tarzan,tarzanides


Dessinée par Dann Barry puis mutilée afin d'être imprimée chez Georges LANG pour le numéro 101 de Tarzan, année 1948.

 

 

Comparons la partie droite de cette image « à la française » avec cette même partie telle qu'elle apparut en 1947 dans des journaux américains.

 

bandes dessinées,bd,king,fred hartman,editeur sage,jim gary,thunder jack,rancho,donald,tarzan,tarzanides




 

Vignette américaine non censurée et finalement recadrée dans le numéro 9 du bimensuel Tarzan, année 1973.



 

Un poignard dont le manche déborde est enfoncé dans la gorge du Docteur Warrick. Cette arme est absente dans l'interprétation française. Mais en la supprimant, on a créé du vide derrière elle. Le personnage au loin s'en est retrouvé manchot du bras côté cœur. La réédition à tout simplement négligée de corriger l'anomalie.

 

bandes dessinées,bd,king,fred hartman,editeur sage,jim gary,thunder jack,rancho,donald,tarzan,tarzanides

 

Comme vous le voyez, la REINE TIRA est une bien jolie jeune femme. Raison supplémentaire pour que les dites « bonnes mœurs » lui fassent endurer l'outrage que la pudeur inflige à l'anatomie humaine.

 

Dans les années à venir, si notre belle Tira ose ramener ses miches, on vous l'enveloppera toute entière dans un niqab

 

Docteur Jivaro