Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2013

L'Avis des bêtes n° 16

l'avis des bêtes,animaux,fables,dessin,


Un petit dessin du jeudi, comme ça en passant, pour une fable commencée, jamais terminée


 

l'avis des bêtes,vie des bêtes,monde animal,dessin,fable





08/12/2013

Aux bonnes heures des dames n° 36

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs


C'est du vieux. Quartier de la Goutte d'Or. 

Viens ! viens ! Tu seras tranquille chez moi.

Aux bonnes heures des dames n° 35

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs


• Eh ! Fais attention, il te colle au train.

• T'inquiète pas ! je me suis mise d'accord avec lui.

07/12/2013

Les Tarzanides du grenier n° 43

C'est la bonne grosse surprise du jour.

 

Haut les mains ! Semble s'exclamer le gamin placé à droite devant nos yeux. Mais l'autre – un adulte – ne peut se les lever les mains. Il paraît manchot sous l'effet d'un dessin médiocre, et non pas se garder les bras cachés derrière son buste.

 

bandes dessinées,BD,King,Fred Hartman,Editeur SAGE,Jim Gary,THUNDER JACK,Rancho,Donald,Tarzan,Tarzanides,

 Perturbée d'une maladresse cette petite image suggère involontairement une scène différente de celle qu'elle prétend présenter. Le revolver (une forme indécise en guise de revolver) ...le revolver et son emplacement évoquent quelque geste obscène.


L'auteur de cette bévue graphique qu'il n'a pas signée, n'a t'il pas été trahi par un penchant pédophile qu'il croyait bien nous cacher ? On peut supposer que devant ce résultat pour le moins ambigu, un Groddeck (1866-1934) se serait adonné à toute une interprétation inspirée des premiers résultats de Freud.

 

 Toujours est-il qu'en 1956 la Bédé AIGLE D'OR (35 numéros) mis en vente pour une clientèle enfantine, échappa, ici, à une censure pourtant vigilante jusqu'à la maniaquerie. C'était le temps où même le petit cul béni TINTIN se voyait rappelé à l'ordre catholique pour peut qu'il en négligeât l'obéissance. Et j'espère pour vous que vous avez remarqué que la braguette des pantalons de ce puceau à poil ras, se réduit à un maigre trait vertical pareil à celui indiquant quelque discrète foufounette. TINTIN émasculé est une réalité.

 

 Notez encore dans cette image extraite de AIGLE D'OR numéro 2 l'emploi de plusieurs effets de matière : des points, des hachures, etc, etc. C'était un truc servant souvent à "enrichir" un dessin afin de masquer chez lui une banale présence linéaire. Ah ! Les transparents tramés imprimés par LETRASET !

 

 Dans ce même numéro 2 AIGLE D’OR, on retrouve des mouvements de personnages imités de ceux que Foster et Hogarth créèrent pour l'omniprésent Tarzan. 

bandes dessinées,BD,King,Fred Hartman,Editeur SAGE,Jim Gary,THUNDER JACK,Rancho,Donald,Tarzan,Tarzanides,

Tarzanides qu'il n'est pas utile de collectionner

  

Ci-dessous, le visage peu avenant de l'infirmière n'indique pas qu'elle vient de satisfaire à regret à la pipe réclamée par Mortimer convalescent. Elle répond simplement au règlement interne de l'ancien journal Tintin : filles et femmes ne devaient jamais être montrées séduisantes, et l'on sait l'inexistence de la gente féminine dans les navrantures du personnage que nous ne devons pas envier à messieurs les belges.


bandes dessinées,bd,king,fred hartman,editeur sage,jim gary,thunder jack,rancho,donald,tarzan,tarzanides


A moins de n'employer le fils d'Hergé que comme objet d'une spéculation financière. Ce qu'il est devenu effectivement.

Docteur Jivaro

01/12/2013

Aux bonnes heures des dames n° 34

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs

• Eh ! ferme pas la lourde ! j'ai oublié ma clé. 

Trop tard. La copine n'a pas compris de loin.

• J'ai pourtant crié assez fort.

Aux bonnes heures des dames n° 33

Prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,sexualité,vie parisienne,moeurs

Lui, simplement quinze minutes d'écoulées en compagnie de Sylvie, 

et ça lui fait un bon dimanche de passé.