Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2021

L'actualité dans Paris-pourri

 

Les Droits de l'Homme s'inquiètent :

« Où loger les toxicomanes

sortis du square Éole ? »

Loger-les-toxicomanes.jpg

 

 

Le toxicomane doit-il être traité comme un malade ? Ne débute t’il pas comme un délinquant jusqu’à aggraver son cas dans la criminalité ? Les politiques visant à voir dans le toxico une victime encouragent finalement l’augmentation massive de la consommation de drogues ruineuses pour la sécurité publique. Le client et la cliente sont les complices immédiats du dealer, et nous devons les sanctionner au même titre que leur fournisseur.

 

 

29/06/2021

Les racisés

 

WOKE :

DIDIER DESCHAMPS

fait encore mine de ne rien voir

Juin-Didier-Deschamps.jpg

27/06/2021

Gay Pride année 2021

 

MILA 

lesbienne proscrite par LGBT

Gay-Pride-LGBT-Mila.jpg

20/06/2021

Tarzanide n° 502

 

Le concombre pas masqué

 

N’ayant que peu fréquenté Le Concombre Masqué, Doc Jivaro n’en tient aucun commentaire pour l’instant. Il préfère évoquer l’existence BD d’un personnage dont le nom est identique à celui du cucurbitacée. Ce personnage est un grand garçon dessiné d’une façon humoristique dans le bimensuel de petit format PIPO, celui-ci de provenance italienne et réédité par les Éditions Françaises LUG. On sait que Mussolini encouragea la production d’illustrés transalpins parmi lesquels celui doté d’une réputation fasciste par ses adversaires politiques : un fameux DICK FULMINE qui fut également publié en France mais rebaptisé ALAIN LAFOUDRE.

 

pipo,editions lug 1956,mendès france,le concombre masqué,bandes dessinées de collection,doc jivaro,tarzanide du grenier

 

Comme le prouve les deux couvertures ci-dessus, concombre est souvent accompagné d’une sorte d’avatar à physionomie humaine mais doté d’un corps en forme de long tube élastique, d’où son nom : Elastoc. Un spécimen utile dans diverses situations : servir de tuyau d’arrosage ou encore de corde de rappel pour l’alpinisme.

 

Doc Jivaro avait bien déserté le monde de la Bédé lorsque le bimensuel PIPO commençait d’obtenir du succès dans le pays de Mendés France.

 

Je venais de réussir le concours d’entrée à l’école de la rue des Conches, celle-ci tracée perpendiculaire au square Wilson. Une lointaine cousine âgée d’une trentaine d’années habituée du dancing Le Lion D’Or emmenait mes treize, quatorze ans, quelques fois dans les cinémas « interdits aux moins de seize ans ».

 

- C’est bien que tu ais réussi ce concours, me disait-elle, tu vas pouvoir devenir instituteur et, en continuant, tu pourras être professeur.

 

C’était la totale, quoi ! Mais en attendant d’écouler toute ma vie sur l’estrade d’une école, je devais participer à l’épuisement des ressources en lait de vache devenues surabondantes, disait-on. Une idée sociale de Mendès France. Alors à l’heure de la récréation du matin c’était la course, la ruée en direction des bidons de lolo livrés dans une camionnette. C’est ainsi que nous retournions en classe le ventre gonflé. Le jeu suivant pendant le cours de mathématiques, pouvait consister à savoir lequel d’entre-nous réussirait à gagner le concours de rôts.

 

Au risque de bloquer deux heures de colle le jeudi. Oui : c’était le jeudi qui nous libérait et non pas le mercredi d’à présent.

 

Doc Jivaro

 

 

18/06/2021

Bière et limonade

 

Ronaldo et Pogba 

font leur fric

grâce au paganisme ...

Ronaldo-et-Pogba.jpg

16/06/2021

Trop présent sur le média CNEWS

 

KARIM ZÉRIBI

à propos du FLN RÉÉLU

Karim-Zéribi-et FLN-réélu.jpg