Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2012

A tire d'Elles n° 34

prostitution,prostitution parisienne,prostitution populaire,sexualité,moeurs parisiennes

Après la pluie, faut éponger.

T'as pris la saucée, hein !

Je t'avais dis de te mettre à l'abri dans le couloir.

Les autres filles ne viennent pas le lundi matin.

T'aurais été tranquille au sec.

16/12/2012

A tire d'Elles n° 33

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

Avance dans le couloir, mon coeur.

Le temps de ficeler le sac de nuit et je te rejoins.

A tire d'Elles n° 32

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

J'arrête pas, t'as vu ça ! c'est le début du mois,

ils ont tous touché leur salaire.

T'aurais dû venir ce matin. On aurait eu plus de temps ensemble.

09/12/2012

A tire d'Elles n° 31

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

"Monte donc, t'écouteras derrière la porte.

Lui, ça l'excite de se savoir entendu pendant sa passe".

Et, comme tous trois entraient dans le couloir,

elle ajouta tout en marchant en tête :

"Vous me donnerez bien un petit billet en plus, hein ?"

A tire d'Elles n° 30

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

- Tu vas finir par mouiller ton falzar, mon pote !

02/12/2012

A tire d'Elles n° 29

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne

- Eh ! je n'ai plus de lumière dans le studio !

tu peux venir voir où ça déconne.

On prendra l'apéro ensemble.