Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2013

A tire d'Elles n° 90

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

 

 

  • •   Alors, lui, il va être jeté, j'te jure !

  • •   Je sais, je le connais, j'l'ai déjà passé. C'est le maso le plus facile à dégommer. Tout ce qu'il veut c'est être mis à la porte après avoir payé la fille. Il y en a des comme ça dans leur tête qu'ils ne vont pas. Un cas clinique, quoi !

 

07/07/2013

A tire d'Elles n° 89

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

C'était cinq contre un.

A tire d'Elles n° 88

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Elle leva la tête, oubliant pour une minute son roman-photo :

"C'est 50 frs, m'sieur ! Le prix de la chambre est compris dedans".

30/06/2013

A tire d'Elles n° 87

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Rien qu'en passant.

– Salut Patricia ! Ça boom ?

– Salut toi. Ça boom comme tu vois.

A tire d'Elles n° 86

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Il lui en vient de tous les acabits. 

Celui-ci sortit adoptant une allure crâne, apparemment satisfait. Elle sortit ensuite mieux encore satisfaite que lui. Elle venait de soutirer le double du tarif rien qu'en ayant l'air de compatir lorsqu'il expliqua qu'il craignait d'être au chômage d'ici deux ou trois mois.

 

 

23/06/2013

A tire d'Elles n° 85

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Le dimanche en matinée, les passants étant rares, elle envoyait des obscénités à chacun des types qui pouvait être un client éventuel.