Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2015

Impasse de l'aller-retour n° 32

prositution,prostitution parisienne,prostitution populaire,vie parisienne

 

- Ne t'affole pas ! tu vas le retrouver ton blé ! t'as dû l'oublier chez toi avant de sortir te promener.

 

Les clients entôlés c'est rare, crois moi ! disait Pierre. De toute façon la fille qui fouille les poches de son client pendant qu'il se fait un brin de toilette, elle est vite repérée. Elle doit dégager du quartier. Personne ne veut d'emmerdes de ce côté là. Sécurité des michetons, prospérité des gagneuses !

 

Il avait quand même des principes, Pierre.

11/04/2015

Les Tarzanides du grenier n° 106

 

Août 1971. Des Éditions Jeunesse et Vacances mettent en vente en format de poche une BD de 164 pages dont, seule, la page couverture s'expose coloriée. La reliure ci-dessous est la reliure n° 1 ne contenant que 3 numéros, chacun de parution trimestrielle.

 

 

rocky rider,tarzan

  

L'ensemble ne satisfait pas la curiosité des collectionneurs non plus que celle des collectionneuses (n'oublions pas la parité). On sait que la décennie des années 70, en France, renforça l'influence de la Bédé auprès d'un public d'âge majeur. Ce qui s'expliqua par l'afflux soudain de thèmes politiques et de sujets érotiques, ces derniers parfois poussés jusqu'à une pornographie hier encore librement affichée chez nos marchands de journaux – Merci, Giscard d'Estaing.

 

Fondées par une Lucienne Fonvieille chez qui prévalait une militantisme communiste archaïque, les Éditions Jeunesse et Vacances apparurent bientôt arriérées par comparaison d'avec des bandes dessinées nouvellement créées pour une clientèle sortie de l'enfance. Les Pilote, Rahan et autres Ça me Botte, Luciféra, Fluide Glacial, etc, etc, fournissaient des scénarios bien plus pertinents que ceux d'un ROCKY RIDER dont les histoires simplettes semblaient accréditer nos ennemis d'autrefois lorsqu'ils affirmaient : les bandes dessinées ne sont lues que par des adolescents mentalement attardés !

 

rocky rider,tarzan

  

Effectivement ! Louis XVI qualifié « dernier roi de France », ça n'encourage pas à faire lire de la BD à nos écoliers. Mais peut être le monarque Louis-Philippe n'était-il qu'un marchand de parapluies !

 

 

Ce Rocky Rider, édité pendant 23 numéros, ne doit surtout pas être confondu avec sa première mouture qui le devança de quelques vingt années. Je veux parler du VRAI Rocky Rider, celui publié au départ dans le numéro 275 du magazine TARZAN, année 1951. Et qui ne finira sa saga aux mille rebondissements que le 13-10-1955 et dans le toutencouleur hebdomadaire L’INTRÉPIDE numéro 311.

 

rocky rider,tarzan

 

Gordon Rider bientôt rebaptisé Rocky.

 

 rocky rider,tarzan

Bande n° 1073. C'est la finale. Un surcroît inhabituel de texte permet de conclure rapidement en s'évitant d'ajouter des images.

 

L'éditeur de Tarzan et de l'Intrépide fut aussi le champion d'une Presse du Cœur principalement destinée à alimenter les rêveries sentimentales de nos demoiselles des bals populaires.

 

rocky rider,tarzan,éditions jeunesse et vacances,lucienne fonvieille,l'intrépide,les éditions mondiales,bd,bandes dessinées anciennes

 

 

 

 

 

 

L'intrépide n° 311 (1955)

 

 

 

 

 

Aussi cette vignette présente dans un journal pour petits garçons, évoque t'elle celles souvent utilisées dans les roman-photos lus par la gente adulte féminine.

 

Comme on crie dans les cas de naufrage : les femmes et les enfants d'abord !

 

Docteur Jivaro

 

 

05/04/2015

Impasse de l'aller-retour n° 31

 

Impasse-31.jpg

 

Allez, on y va ! c'est pas parce que ma copine n'a pas été gentille avec toi la semaine dernière, que je vais être pas gentille aujourd'hui.

04/04/2015

Les Tarzanides du grenier n° 105

 

Publié français en 1947 et dans son numéro 41, l'hebdomadaire TARZAN aurait dû alerter les Pouvoirs Publics d'avoir a prémunir contre un danger les populations. D'autant que, aux États Unis, l'avertissement avait déjà été donné dès 1943 par les quatre dessins ci-après signés du talent réel mais souvent contesté de Rex Maxon (1892, 1973).

 

 

Tarzan-1947.jpg

 

 

Mordu - blessé, Tarzan subit l'assaut terrible d'un grand singe. On le sait maintenant : c'est ce proche parent du genre humain qui a transmis par blessure le virus HIV à notre espèce. Alors ? Alors Tarzan finira t'il sa longue existence, frappé par le sida ?

 

Mais restons tous optimistes. Né en 1912, le héros européen des peuples africains hier encore colonisés, est à présent plus que centenaire et devrait surpasser le record olympique de 122 ans détenu par notre Jeanne Calment nationale.

 

Joyeuses Pâques à tous les anciens.

 

Docteur Jivaro

 

29/03/2015

Impasse de l'aller-retour n° 30

Impasse-30.jpg

 

 

Celui-là, là-bas, c'est à tous les coups pareils. Il ne veut pas être vu à suivre la fille sur le ruban. Alors il entre dans le couloir avant qu'elle lui arrive.

28/03/2015

Les Tarzanides du grenier n° 104

Attention ! Ces deux reliures Collection HURRAH ! se présentent sous deux couvertures différentes mais le contenu de l'une est sensiblement identique au contenu de l'autre.

 

BD-Hurrah.jpg

   

Dans chacune le lecteur profite d'une dizaine d'aventures assez courtes et ayant le capitaine de marine DON WINSLOW pour champion. Ensuite, seize pages avec l'Imbattable GORDON à la recherche d'un enfant enlevé. En plus une histoire exotique, celle d'une belle « Favorite du Rajah » dont le duo scénariste et dessinateur s'absente de notre mémoire. Enfin, deux brochures formant trente deux pages signées d'un Rolgar qui s'inspire mais petitement et sans le dire d'un personnage wagnérien fabuleux : SIEGFRIED.

 

  

collection huurah !,don winslow,wagner,patrice chéteau,bd anciennes,siegfried

 

 

 

 

 

 

Der Ring Des Nibelungen

Boulez - Chéreau

 

 

 

La reliure située en haut à gauche, on peut encore se la procurer chez un marchand achalandé mais qui n'a pas son adresse dans Montluçon. Elle date des années 49-50 du siècle 1900. Quant à la deuxième reliure à droite, vous perdriez votre temps en la cherchant. C'est qu'elle n’existe qu'en un seul exemplaire ; et sa couverture solitaire fut fabriquée à l'encre de chine et rehaussée d'aquarelle par le Docteur JIVARO, il y a plus de vingt ans.

 

Demain, votons, votez.