Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2020

Ce mercredi

 

INTERMEDE

 

comme la TV années 60

 

 

 

 

25/06/2020

Le 25 juin 2020

 

 

Ce qu'il y a de bien avec le jeudi

c'est qu'il annonce le vendredi.

A demain, alors.

 

 

 

23/06/2020

Tarzanides n° 434

 

brantonne,éditions saint cyr,éditions duclos,editions del duca,batman,fleuve noir,bandes dessinées année 1947,bandes dessinées de collection.bar zing de montluçon,tarzanides du grenier,ryal

 

 

Approximativement d'un format identique les deux fascicules nous viennent de deux éditeurs l'un Editions Saint Cyr, l'autre Editions Duclos. Deux titres deux éditeurs mais un seul illustrateur.

 

Un illustrateur et auteur de BD archi-connu des maisons d'éditions de la décennie qui fit suite à la Seconde Guerre Mondiale. Il travailla autant pour les Éditions Mondiales Del Duca que pour les couvertures des romans d'anticipation de la collection Fleuve Noir. Il lui arriva même de signer de son nom les aventurlures de BATMAN alors que celles-ci nous provenaient des États-Unis. Inépuisable quoique parfois bâclé, il donna naissance à un surhomme FULGUROS quand les auteurs français s'essayaient à rivaliser contre les supermen américains. Il réalisa des affiches de cinéma et transforma en BD quelques-uns des films de genre western.

 

Le nom du bonhomme ? BRANTONNE. René Brantonne qui disparut en 1979 presque dans l'indifférence générale. Le Guen, dessinateur de Nasdine Hodja pour l'hebdomadaire VAILLANT, a probablement compté parmi ses élèves.

 

Bref ! BRANTONNE manifesta son grand talent dans presque tous les domaines graphiques : le lettrage, l'affichage, la publicité et l'illustration, la BD, la retouche photo, etc. etc. Malgré tout ça, Doc Jivaro ignore encore si cet artiste se risqua dans la pornographie.

 

Ci après, pour les Éditions Lenoir, en 1947, le titre d'une des bédés de format italien par brantonne, et de 8 pages, pas une de plus.

 

brantonne,éditions saint cyr,éditions duclos,editions del duca,batman,fleuve noir,bandes dessinées année 1947,bandes dessinées de collection.bar zing de montluçon,tarzanides du grenier,ryal

 

Doc Jivaro

 

 

 

 

20/06/2020

Tarzanides n° 433 du 20-06-2020

 

« NOIR C'EST NOIR »

 

 

Originaire de Suisse, René PELLOS est sûrement l'un des auteurs de BD parmi les plus créatifs et les plus appréciés. Décédé en 1998, qui ne le connaît pas autant pour ses caricatures de sportif que pour son titre majeur : FUTUROPOLIS ?

 

Avant guerre et après guerre (comme on dit) cet artiste œuvra pour l'illustré PIERROT dont la longévité fut un des records pour un journal destiné aux enfants (1925-1957). Il créa l'aviateur Monsieur Petitpon auquel succéda Le Génial Barbizet tous deux égarés dans des aventurlures africaines comiques.

 

BD-Pierrot,-02-05-1948-G.jpg

 

 

Profitons bien de cette planche BD imprimée dans le numéro 18 de l'année 148 en page 5 de PIERROT. Probablement sera t'elle, un jour à venir, interdite de séjour dans le pays de Colbert et de Gallieni. Mais autant prévoir de déboulonner et de faire disparaître le nom de PELLOS de l'histoire de la bande dessinée française. A l'appui nous proposons que la statue de l'emperruqué Louis XIV devant Versailles cède la place pour une statuette autrement plus sérieuse, celle représentant un androgyne africain pré-dogon pas du tout autant rigolo qu'un dessin signé de PELLOS.

 

Statue-androgyne-pré-dogon.jpg

 

Ah ! puisque Jacques Chirac jugea malin de supprimer dans Paris notre Musée des Colonies, et, donc de faire disparaître une part de l'Histoire de France, nous conseillons à la Madame Anne Hidalgo de surveiller la façade de l'ancien musée de nos anciennes colonies car il se pourrait que cette façade se trouvât endommagée d'ici peu de temps à venir.

 

André Malraux ne disait-il pas quelque chose comme : « Nos civilisations savent à présent qu'elles sont mortelles ? ».

 

Doc Jivaro

 

 

 

19/06/2020

Aujourd'hui vendredi ...

 

... alors à demain samedi !

 

 

 

15/05/2020

Nouvelles du front

 

 

JOURNÉE RAVITAILLEMENT

 

L'INTENDANCE A BIEN SUIVI

 

MALGRÉ L'HABITUELLE PÉNURIE DE MASQUES