Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2022

Tarzanides n° 517

 

MOUMINOUX, soldat du Reich

 

Début de la décennie 1980, les adolescents amateurs de BD ne se comportaient plus pareillement à ceux de ma génération, celle des années 1940. Alors que mes copains et moi abandonnions « Les Petits Mickeys » afin de prouver que nous préparions notre entrée dans le monde des adultes, ceux de l’année 1980 amplifiaient leurs achats de BD. Ce changement n’était pas simplement dû à une amélioration salariale des familles mais au fait que la bande dessinée devenait, enfin, pas trop tôt ! adulte.

 

- M’sieur ! Vous ne connaissez pas la BD ! Mouminoux et Dimitri ne sont pas deux dessinateurs de BD, mais un seul : Mouminoux. L’autre n’est qu’un pseudo.

 

Je venais de faire semblant d’attribuer la BD « le goulag » à Dimitri, et une autre BD (dont le souvenir m’échappe) à Mouminoux comme s’il s’agissait de deux personnes différentes.

Thierry et Patrick, deux petits jeunes parmi les premiers de mon atelier BD, en avaient bien ri, n’ayant pas deviné que j’avais fait semblant de ne pas savoir afin de leur tendre un petit piège ; et je reprenais : « Il y a aussi Sager qui vient de sortir une autre BD ».

 

Thierry et Patrick ne connaissaient aucun Sager. Je m’en doutais : Sager était le nom de jeune-fille de la mère du même Mouminoux-Dimitri. Mes deux p’tits jeunes ignoraient donc le livre « LE SOLDAT OUBLIÉ » plus ou moins autobiographique de 1968 ou 1969, récit de MOUMINOUX ancien de la Wehrmacht.

 

guy mouminouxdimitri,éditions e.l.a.n.,les albums d'or,bd jack jim jo,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier,bar zing de montluçon

 

L’album ci-dessus est une reliure amateur groupant le titre Zar’o auquel travailla Mouminoux en 1949. Pour plus de précisions, si vous êtes curieux, vous pouvez vous référer au numéro 385 du 08-11-2019 de ma rubrique « Les Tarzanides du Grenier ». Le dessin de cette couverture colorée à l’écoline est inspiré d’une des couvertures non numérotées que MOUMINOUX traça sous le titre : Zar’o shérif pour l’éditeur « La Belle Hélène ».

 

Guy Mouminoux, né en 1927, vient de D.C.D. en date du 11 janvier 2022 ; c’est ce qui motive que j’en parle.

 

guy mouminouxdimitri,éditions e.l.a.n.,les albums d'or,bd jack jim jo,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier,bar zing de montluçon

 

Votre serviteur a perdu depuis longtemps cette BD n° 2 « Les Albums d’or » dont les images captivèrent ma petite enfance. Il s’agit de trois soldats américains en guerre dans les brousses de l’extrême Orient. Il en aperçut un exemplaire sur un stand de la Convention de la Bande Dessinée, il ne sait plus quelle année. Exceptionnellement, cette convention se tenait dans Levallois-Perret dont le maire était alors son Éminence Patrick Balkani. La publicité avait dû être mal faite car si tous les stands étaient installés, le public était quasiment absent. J’avais trop bavardé avec un collectionneur de la série GARRY éditée par Impéria et du coup, oublié de me payer Jack Jim Jo.

Ryal

04/01/2022

Jumeaux Bogdanov

Pas vaccinés

Igor et Grichka victimes d'un temps x

jumeaux bogdanov,temps x,covid 19,bd alain météor,tarzan,vaccin anti covid,bar zing de montluçon

Vos romans dits « science fiction » ne sont possibles à écrire qu’avec beaucoup de syntaxe mais peu de science.

 

Apprenez donc qu’en France la loi votée en Juillet 1949 par l’alliance catholique-communiste ne visait pas simplement à interdire toute allusion érotique et toute interprétation capitaliste dans les récits en images destinés à la jeunesse, mais qu’elle frappait aussi toute histoire empreinte d’anticipation. En conséquence, le 17 novembre 1951 l’hebdomadaire TARZAN était obligé d’arrêter la publication ALAIN MÉTÉOR sous peine d’une sanction pouvant abolir le célèbre magazine édité par Del Ducca. Beaucoup des écoliers de l’école Voltaire dans Montluçon, furent désolés de cette interruption brutale : nous ignorions alors que plusieurs de nos séries BD dépendaient les unes du Vatican, les autres de Moscou.

 

Alain-Météor,-17-11-1951.jpg

 

Bar Zing

 

31/12/2021

D’une année à l’autre ...

 

Traditionnellement, on parle d’un nettoyage de printemps. Bar Zing préfère trier ses paperasses en fin d’année.

 

Et voici un petit jeu de mots dont s’amusèrent nombre de nos ancêtres du 31 décembre 1898. A cette époque les grandes courtisanes et les petites horizontales dominaient encore l’espace public, aucune d’entre-elles ne pouvant prévoir le cataclysme prochain de 1914-1918.

 

le rire 21 décembre 1898,bonne année 2022,bar zing de montluçon

Allez, bonne nouvelle année 2022 à vous !

 

27/11/2021

Marseille le 27-11-2021

 

Plus fort que Toussaint louverture :

ZEMMOUR bouche trou


Doigt-d'honneur-Zemmour-2.jpg

 

Un candidat présidentiel peut-il faire

un doigt d’honneur ?

 

Ce français a dix doigts donc deux mains

et peut réussir 2 doigts d’honneur simultanés

 

Einstein, lui, faisait une langue d’honneur

 

Einstein-langue.jpg

 

Était-ce pour pas montrer son zizi aux petits n’enfants ?

 

 

 

10/11/2021

Discours Macron :

 

Rien à péter de l'Islam

en Europe

 

discours macron,vaccination covid,régimes spéciaux,pologne migrants,zemmour,bar zing de montluçon

01/11/2021

Tarzanide n° 524

 

DE TOUS LES SAINTS

 

- Et si demain tu vas demander des bonbons chez les voisins, tu tâcheras de dire bonjour en entrant.

- … ?

- Demain, tu devrais le savoir, c’est Halloween. C’est le jour des morts vivants.

 

Moi, né dans Montluçon, je ne risquais pas de recevoir de tels conseils : Halloween n’existait pas en France. Pas du tout. Nos parents avaient surtout l’habitude de rendre hommage à nos ancêtres. C’était la Toussaint. Mais faut bien reconnaître que l’odeur des fleurs du chrysanthème n’avait rien de folichonne. C’était une de mes deux grands-mères qui me demandait mon aide pour l’aider à fleurir la pierre tombale sous laquelle dormaient ses frères morts pour la France l’un au Maroc, l’autre en Belgique.

 

 

BD-Charlie-mensuel,-1974.jpg

 

 

Ce fut par l’intermédiaire du journal mensuel CHARLIE (Oui : celui de l’équipe du Wolinski qui dessina gratuitement, disait-on, pour la première page de l’Huma-Pravda) que j’appris à me familiariser avec un Halloween parfois présent dans la BD Peanuts. Puisque l’équipe de Charlie Mensuel tout en manifestant en faveur du gauchisme anti-capitaliste ne se retenait pas d’alimenter de BD américaines les pages parfois porno de leurs éditions. Car les séries d’Outre-Atlantique abondaient dans CHARLIE plus encore que dans l’hebdomadaire MICKEY tel que Walt Disney les commercialisait chez nous par le copyright OPERA MUNDI. C’est pourquoi dans la collection complète du gauchiste CHARLIE Mensuel vous pouvez encore apprécier : Peanuts, Dick Tracy, Holdaway et d’autres encore tels que LI’L Abner, Krazy Cat, Betty Boop, Popeye et patati et patata.

 

 

BD-Charlie-mensuel,-1977.jpg

 

 

- Donne moi des friandises sinon je te jette un mauvais sort !

 

Et voici comme on peut se préparer à une formule plus adulte en entrant par effraction dans un domicile privé : Ta bourse ou ta vie !

 

Quand la citrouille débonnaire cède du terrain à la grenade offensive.

 

Doc Jivaro