Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2016

Les Tarzanides du grenier n° 218

 

En 1937, ROB VEL inventa pour la bande dessinée un jeune garçon aventureux qui …

 

- SPIROU ! c’est SPIROU, M’sieur !

 

Je n’avais pas eu le temps de préciser ma question que déjà un de mes jeunes adhérents tout heureux de devancer ses collègues d’atelier, se précipitait pour répondre.

 

- Eh ! Non, pas Spirou, dis-je.

 

- Si, M’sieur, si !

 

Tout adolescent protège ses entêtements : J’eus les miens.

 

- En 1937, ROB VEL ne créa pas Spirou, il créa … (avec ta permission je continuerai ma phrase) … Il créa TOTO. Bien sûr, il créa aussi Spirou mais après, en 1938. Coupons la poire en deux et acceptons ensemble de voir dans TOTO comme le frère aîné de SPIROU.

 

Donc, en mars 1937, et pour prévenir les enfants de la naissance d’un nouvel illustré capable de divertir leurs jeudis, Rob Vel encouragea la distribution publique d’un spécimen gratuit du JOURNAL DE TOTO.

 

journal de toto,dick tracy,red barry,rob vel,spirou,poupette et son fiancé,bd,bandes dessinées de collection

 

 

ROB VEL, en réalité : Robert Velter, ne venait pas de Belgique, contrairement à ce que crûrent longtemps des multitudes d’enfants. Né en France, il y décéda le 27 avril 1991.

 

Vendu « seulement » au prix de cinquante centimes, le Journal de TOTO n’édita d’abord que des BD européennes (Boder, Perret …) aussi insipides qu’une poignée de rondelles d’Eucharistie ; puis très vite et heureusement, il sélectionna des séries américaines de qualité : Joé sans peur, Dick Tracy, ou encore Jim Roule-ta-bosse sous lequel se dissimulait LE Red Barry de Will Gould toujours aux aguets dans les ruelles d’un dangereux quartier chinois.

Il y eut aussi une sympathique série humoristique : Poupette et son Fiancé, publiée en couleurs sur la dernière page dont les grandes dimensions de 28 X 39 cm n’existent plus aujourd’hui pour un journal destiné à la jeunesse.

 

journal de toto,dick tracy,red barry,rob vel,spirou,poupette et son fiancé,bd,bandes dessinées de collection

 

Notons que la différence entre TOTO le mousse et SPIROU le groom pourrait être que le premier voyage pour rencontrer des peuples étrangers alors que le second reste sur place pour accueillir toute une population cosmopolite. Mais cette différence n’est qu’illusoire puisque l’uniforme rouge du groom SPIROU était porté par des mousses à bord d’un transatlantique des années 1920.

 

Au final, TOTO n’eut pas à se compromettre avec l’Autorité Allemande victorieuse contre les gouvernementaux d’une Troisième République dirigée par la Franc Maçonnerie : Toto arrêta sa publication à son 170e numéro en France le 13 juin 1940.

 

Un 18 juin suivit, précédant quatre années de cuisson des rutabagas.

 

  

Doc Jivaro

 

 

08/12/2012

Les greniers de la BD n° 14

Spirou,Rob Vel,BD,BD belge,BD ancienne,Editions Dupuis,hebdomadaire pour enfants,

Pas une tête à claques

une tête à pourboires

(Portrait Spirou 31 juillet 1947)


 A ses débuts SPIROU se présenta sous l'aspect d'un petit groom à chevelure rouquine, et ses aventures drolatiques étaient publiées dans un journal hebdo marqué de son nom. 

En Belgique, dès 1938.

L'habit faisant souvent le moine, les lecteurs en conclurent que le créateur signant ROB VEL était de nationalité Belge. En réalité il était français, se nommait Robert VELTER. Bel et bien né en France puis mort en France (1991 à Saint Malo). 

ROB VEL est généralement connu du grand public pour ses bandes dessinées. Alors qu'il dessina et coloria tout autant des illustrations de textes et de cartes postales. 

Voici une des cartes postales produites par sa main d'artiste. Au dos, le tampon PTT indique 1940 (Allier). Elle était adressée via Garnat-sur-Engièvre à une demoiselle institutrice. (Maintenant, celle ci réside sans payer de loyer dans le cimetière Est de Montluçon). 

 

Carte postale,carte postale ancienne,illustration,ROB VEL,

 

Les esprits tordus peuvent faire remarquer que ROB VEL, adulte, attribua à une queue de vache un mouvement coquin généralement attribué aux messieurs d'attitude rabelaisienne. 

Messieurs que ma maman me déconseillait d'accompagner en promenade sur les chemins broussailleux de l'ancien Domaine de l’Étang. 

 

A bicyclette, sans Paulette.

 

Doktor Jivaro