Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2019

Les Tarzanides du grenier n° 345

 

J’allais l’écrire … Je l'écris : ma naissance eut lieu pendant le dernier mois de l'année. Ma mère m’en faisait la remarque : « Tu auras toujours un an de retard à l’école par comparaison d’avec ceux nés en janvier ».

 

En 1950, je me tenais assis sur un banc devant le plateau en pente d’une lourde table que je partageais avec un autre élève qui n’était pas automatiquement un de mes copains. Heureusement, nous ne plongions pas dans le même encrier d'encre violette. L’instituteur se nommait Servan et, nous classant pour la première fois, il troussa la manche de chemise de son bras gauche comme pour en exhiber la pilosité : avec moi vous apprendrez à lire et à compter et aussi à dessiner. Mais si vous n’êtes pas attentifs je vous obligerai à l’être. À ce moment-là les punitions corporelles se pratiquaient encore.

 

Mon père m’informa : « C’est un vrai militant soviétique ! ». Cela indiquait que le bonhomme était stalinien. Les camarades du moment publiaient un bouquin : L’homme que nous aimons le plus c’est Staline.

 

L’époque était à la mise en procès des bandes dessinées publiées en France, notamment lorsqu’elles étaient traduites de l’américain. Bien entendu TARZAN en était la cible sans cesse accablée.

 

L’illustré TINTIN, par l’intermédiaire de ses auteurs, participait à l’hallali du fils mythique des grands singes, et contribuait à faire disparaître l’hebdomadaire TARZAN. Le but n’étant pas simplement de démunir les enfants d’une de leurs lectures favorites, mais de pousser la victoire jusqu'à supprimer le TARZAN alias « Peau nue » dans la mémoire de toute une génération.

 

Tintin-page publicitaire,1961.jpg

 

 

L’extrait précédent sélectionné dans la page 20 du n° 664 du 13 juillet 1961 de TINTIN nous montre que tout en dénigrant TARZAN on ne manque surtout pas d’employer son nom pour s’assurer la retombée financière d’une publicité.

 

Numéro 664 viens-je de dire. Ajoutons donc deux unités pour obtenir 666. Autrement dit : LE NOMBRE DE LA BESTE. Doux Jésus, est-ce possible ?

 

Doc Jivaro

 

04/04/2019

Rembourser les frais d'une thérapie vraie

Guérie par l'homéopathie
BERNADETTE
n'a plus de douleurs aux pattes

Homéopathie-remboursement.jpg

 

28/03/2019

Camembert

 

LE DISCOBOLE :

« Au lait cru c'est bien meuh ! »

 

Discobole-au-lait-cru.jpg

 

25/03/2019

Xi Jinping

La moderne
Route de la Soie
n'est qu'à sens unique

 

macron,xi jinping,chine route de la soie,chine pollution,la chine en afrique décolonisée,antidumping

__________________________

 

 

Dans le quartier en voie d'islamisation des Fours à Chaux de Montluçon, la mairie vient de détruire l'un des plus beaux vestiges de notre ville.

Encore une attraction touristique qui disparaît !

 

 

macron,xi jinping,chine route de la soie,chine pollution,la chine en afrique décolonisée,antidumping

 

18/03/2019

Les beaux récits pour la jeunesse

macron,champs elysées 2019,gilets jaunes 2019,black blocs,castaner,eric drouet

15/03/2019

Gréta Thunberg

 

La mominette

amplifie son combat

lycéens climat,élasthanne,michel blanquet,gréta thunberg,aubade,la maison du corset,nylon,polyester,pollution hydrocarbures