Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2022

Sur le sillage d'Angela Merguez, il ...

 

... dégage au bout de la nuit 

Arc de triomphe drapeau.jpg

31/12/2021

D’une année à l’autre ...

 

Traditionnellement, on parle d’un nettoyage de printemps. Bar Zing préfère trier ses paperasses en fin d’année.

 

Et voici un petit jeu de mots dont s’amusèrent nombre de nos ancêtres du 31 décembre 1898. A cette époque les grandes courtisanes et les petites horizontales dominaient encore l’espace public, aucune d’entre-elles ne pouvant prévoir le cataclysme prochain de 1914-1918.

 

le rire 21 décembre 1898,bonne année 2022,bar zing de montluçon

Allez, bonne nouvelle année 2022 à vous !

 

27/12/2021

Sacrée Marie !

 

Non seulement les visages pâles désertent les églises traditionnelles de leur race mais l’Eglise elle-même ne parvient pas à recruter des fidèles de remplacement ni auprès des peuples créoles de Mélenchon, ni chez les africains fortement teintés. La cause en ait l’imagerie traditionnelle chrétienne devenue obsolète et qu’il nous faut modifier dans le sens de l’avenir. Aussi proposons-nous d’afficher un nouveau Enfant Jésus modifié selon la couleur à la mode des propagateurs du Woke.

 

Au fait cette histoire religieuse d’une dite jeune vierge mariée rapidement à un homme d’âge mûr ne ressemble t’elle pas à un Vaudeville, le récit d’une fille qui a fauté et qu’on marie enceinte à la hâte avec un homme complaisant ? Il faut savoir éviter un scandale, non ? 

 

Nativité-Bis.jpg

Nativité datée 1524, modifiée 2021

 

 

26/12/2021

Tarzanide n° 534

 

HARDY LAUREL !

 

On ne va pas me croire mais … même lorsque j’étais gamin le vocabulaire pauvre quoique la langue bien pendue, les deux comiques troupiers en civil Laurel et Hardy ne me faisaient pas rire. Charlot, à la rigueur, oui, réussissaient à me gonfler les zygomatiques.

 

C’est en matinée de Noël que Drive-in Movie Channel nous a ennuyés avec le gros et le petit dont mon père demandait : Sont-ils de la pédale ?

 

D’abord personnages du cinéma yankee, ces deux clowns furent convertis en personnages de BD française, par exemple dans BENJAMIN journal fondé par Jean Nohain ; mais surtout présents à partir du numéro 33 daté du 4 avril 1937 de l’illustré L’AS, illustré édité par la célèbre famille des Offenstadt.

 

BD-Laurel-et-Hardy,-1937.jpg

 

Cette BD peut servir d’exemple pour la période de transition entre le roman illustré et la bande dessinée proprement dite. Chaque dessin enfermé dans un cadre est accompagné d’un commentaire hors cadre pendant que des paroles dans le cadre sont, elles, circonscrites dans une bulle. L’évolution vers la bande dessinée se fera par la disparition du commentaire en même temps que par l’importance grandissante du graphisme des bulles.

 

Le succès du magazine hebdomadaire L’AS se prouve par l’augmentation du nombre de ses pages. De quatre pages à sa naissance lorsqu’il remplace « Le Petit Illustré », il grandit rapidement : 16 pages puis 20.

 

Offenstadt dites-vous ? L’occupation de notre pays par la politique allemande soutenue par la politique de Pétain-Laval sera fatal durant quatre années à l’importance du rôle des Offenstadt dans l’histoire de la bande dessinée française.

 

Ryal

25/12/2021

25 décembre 2021

 

NOËL

 

 

Jules-2.jpg

 

 

Les démocrades et leurs démocrasseuses

inventent le woke pour annuler

l’Histoire de l’Occident

et favoriser l’invasion musulmane

 

Aïd El Kebir remplaçant notre mémoire

 

Pour nos ancêtres seuls l'aigle, le sanglier et le taureau

sont des animaux sacrés mais surtout pas le mouton

 

 

22/12/2021

Tarzanide n° 533

 

NOIR C’EST NOIR (Jhonny Smet)

 

 

C’est devenu commun : on peut … Pardon : IL FAUT se moquer des petits blancs européens dont l’historique n’est qu’un ramassis de sottises, de mensonges et de cruautés. Mieux encore IL FAUT dévaluer, donc se moquer des petits blancs secs principalement lorsqu’on est un écolier à la peau blanche. Tel n’était pourtant pas le mot d’ordre dans ma famille et surtout pas pour mon père qui connut quelque peu les dessins de Pellos.

 

 

bd monsieur petipon aviateur,editions pour la jeunesse,pellos,joséphine baker,doc jivaro,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier.

 

Cet album fut édité à la suite d’une bande dessinée hebdomadaire publiée dans PIERROT avant la Seconde Guerre Mondiale. S’il ne respecte pas la mise en page d’origine (ci-dessous) il en respecte principales péripéties.

 

bd monsieur petipon aviateur,editions pour la jeunesse,pellos,joséphine baker,doc jivaro,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier.

 

L’album fut édité par les Éditions Pour La Jeunesse. Il compte 72 pages que l’on pouvait acheter pour 14 frs. Entendons-nous bien : 14 frs de l’année 1941. L’année du Maréchal Pétain.

 

On ne trouve toujours pas un auteur de BD célébré dans l’Église Sainte Geneviève que les Républicains surnomment Le Panthéon. Récemment l’ancien étudiant-amant d’une professeur(e) a inauguré l’entrée d’un cercueil vide dans l’espace réservé aux Grands Hommes parmi lesquels Jean Moulin auquel ma mémoire demeure sensible.

 

 

bd monsieur petipon aviateur,editions pour la jeunesse,pellos,joséphine baker,doc jivaro,bandes dessinées de collection,tarzanides du grenier.

 

 

Mais en regardant la page ci-dessus nous devons nous interroger : l’excellent et prolifique PELLOS peut-il mériter d’entrer dans Sainte Geneviève du Panthéon ? Quelle audace douteuse n’eut-il pas en dessinant de façon caricaturale des hommes noirs bientôt maîtres du futur des petits blancs secs désormais fiers de n’être que décadents ?

 

On dit que les héritiers de Madame Joséphine Baker dont mon père appréciait les bananes chauffées au feu de fesses, que les héritiers, je répète, ont refusé le transfert de la dépouille de la Résistante saluée par Charles de Gaulle. N’est ce pas du mépris affiché envers une des cérémonies républicaines les plus réputées du drapeau tricolore ?

 

Mais il est vrai qu’aujourd’hui le drapeau arc-en-ciel de Sodome et Gomorrhe tient lieu de glorieux torche-c …

 

Vive la .rance, non de dieu !!

 

Doc Jivaro