Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2013

La médecine selon Tartuffe

FUMER TUE !

Alors shootez-vous


Aidons les dealers à se

reconvertir dans la légalité démocratike

 

Salles de shoot,dopage,drogues,cannabis, dealer,socialisme,paris pourri,


05/02/2013

Sophie de Menthon

Une grande gueule virée

par  deux  trous  de  ...


Et pourtant, elle n'a pas dit :

 

les grandes gueules,rmc,sophie de menthon,nafissatou diallo,dsk,sexualité,justice,émission radiophonique


03/02/2013

A tire d'Elles n° 45

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

Après la passade.

- File moi du feu, Olga

- Tu ne peux pas te payer un briquet comme tout le monde ?

A tire d'Elles n° 44

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

Pas toujours discrète sur ses passagers

- Entre ! Lui, j'ai eu beau insister il n'a pas pu.

Enfin, l'essentiel c'est qu'il ait aboulé les thunes.

28/01/2013

Montluçon City infernale

Télévision.

 

Dimanche, après-midi (sur la D8) un reportage traitant de l'aggravation de la délinquance dans plusieurs villes.


Montluçon était présentée comme subissant une forte hausse des actes délictueux.


 Explication avancée : Une diminution des effectifs de police.


 Moi, j'ai plutôt tendance à mettre en cause une législation qui facilite la protection des délinquants en invoquant les « droits de l'homme », et qui fait voter des lois permettant au final de culpabiliser l'activité policière.


 Viendra le jour où marchant sur le boulevard avec une baguette de pain à la main, nous serons accusés d'exciter l'appétit tout autour de nous et, ainsi d'inciter au vol sur la voie publique.


 Puisqu'on nous reproche déjà de porter un bracelet montre dans le métro.


Bar-Zing

 

27/01/2013

A tire d'Elles n° 43

prostitution,prostitution populaire,prostitution parisienne,vie parisienne,moeurs,sexualité

Devinez comment mon coeur soupire