Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2011

Communiste stalinien puis social traitre

Le camarade Yves Montand préféra toujours coucher avec la super girl du capitalisme plutôt qu'avoir à se salir les mains avec une kolkozienne mal torchée assise sur un tracteur en panne.

 chanteur,acteur,cinéma,variétés françaises,yves montand

 

26/10/2011

Le secret vrai de la Licorne

spielberg,hergé,tintin,cinéma,bd

20/09/2011

La guéguerre des boutons

Et vous les croyez malins d'avoir déplacé le livre de Louis Pergaud (1912), l'un au moment de la guerre FLN communiste contre notre pays, et l'autre pendant l'occupation allemande de la France ?

  ____________________________ 

la guerre des boutons,louis pergaud,yann samuell,christophe barratier,cinéma,film

 

 

19/07/2011

Avec tout le fric qu'il gagne, Harry Potter ...

... s'achète un vrai chapeau de sorcier

 

Harry Potter,saga,film,sorcelleie,box ofice

 

 

 

04/07/2011

Du côté de chez Tautou

Hier en soirée, c'est sagement allongé sur le lit conjugal que notre couple a regardé «A la folie...Pas du tout ».

 

 Je ne m'y suis pas ennuyé, mais ...

 

Mais l'amour intransigeant que la jeune fille (?) s'imagine vivre avec le beau cardiologue marié et dont elle se refuse à percevoir l'indifférence, m'a paru avoir été scénarisé et filmé par un groupe d'adhérents auprès d'un club de pudibonds.

 

C'est qu'une telle passion fantasmée ne fonctionne jamais indépendamment d'un narcissisme de masturbation, et nous aurions approuvé qu'au moins la frénésie manuelle nous fût suggérée par quelque image symbolique.

 

Il n'existe aucun sentiment, aucun idéal séparé du charnel. C'est ce que rappelle puissamment la célèbre Sainte Thérèse sculptée par Le Bernin.

 

Donc, regrettons que ce cinéma année 2002 conserve l'aspect d'une œuvre rendue chaste par la crainte anachronique d'une censure année 1950.

 

Reste que notre Audrey Tautou tient parfaitement le rôle de l'incurable érotomane et que ses mimiques viennent comme des friandises à portée de la main des gourmands.

Tautou est d'origine montluçonnaise.

 

Comme moi.

 

Et comme moi elle fréquenta les Beaux Arts.

 

L'un de mes anciens maitres, le défunt Feurstein, conférencier en Sorbonne, m'avait prévenu : Prenez y garde, les Beaux Arts conduisent à tout !

 

Mes glaïeuls débutent leur éclosion ; par contre mes pruniers se débarrassent de plusieurs de leurs prunes avant qu'elles ne murissent : les Beaux-Arts conduisent aussi à finir dans un jardin.

 

 Bar-Zing

27/10/2010

Rectificatif : La vénus selon les moeurs africaines ... (24-10-2010)

... d'avant l'arrivée des petits blancs secs.

Étourdiment, j’avais hortografié “prénomée Sarah” au lieu de “prénommée Sarah”.

Pas grave, allons !

N’empêche qu’immédiatement je prends rendez-vous auprès de ma SM favorite pour me faire appliquer la punition méritée, à savoir vingt coups de martinet sur le podex.