Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/06/2013

La vie des bêtes n° 11

La vie des bêtes


Un petit dessin, comme ça, en passant ; et qui ne peut même pas servir d'illustration pour une des fables que Monsieur de La Fontaine n'écrivit pas.


 

la vie des bêtes,blog bar-zing,dessin humoristique,jean de la fontaine

 


 

 


26/12/2012

Barzinguette n° 7

La charmante Christine Boutin – notre Boutin favorite – fait-elle de temps en temps connaissance de notre blog BAR-ZING ? La voici qui reconnaît aux lesbiennes le droit de satisfaire aux lois du mariage catholique en épousant des hommes homosexuels.

Voir ou revoir notre page du 06/11/2012.


09/08/2012

Exceptionnellement ...

Bar-Zing s'est absenté aujourd'hui.

Ceux-celles qui accompagnent son blog le retrouveront demain, vendredi 10 en fin de soirée.

À bientôt.

27/04/2010

Girouette

Prenez garde petits n'enfants !

 

En plein dans le voisin de mon jardin ... Ou, pour l'écrire plus correctement : au milieu du jardin de mon voisin, un mat en haut duquel se trouvait perché un coq girouette faisait le divertissement de mes yeux par temps de gros vent.

 

Eh bien ! Figurez-vous que pendant mon absence, mon voisin, retraité de la maréchaussée, a arraché supprimé cette belle vigie.

 

  • Qui était là depuis avant ma naissance, m'a indiqué la demoiselle d'âge canonique qui, quelques fois en soirée, appuie son menton sur le petit mur qui sépare sa propriété de la mienne.

 

J'ai, par instant, un faible pour les vieilles demoiselles.

 

Lorsque j'étais petit n'enfant et que mes parents m'envoyaient passer deux ou trois semaines de vacances d'été en Creuse, à Chenérailles précisément, il y avait là bas une demoiselle âgée dont les amples jupes sentaient toujours le savon de lessive. Elle m'emmenait promener entre les crottes d'oie, par de petits sentiers disparus aujourd'hui. Mais surtout, il lui arrivait de me tenir le zizi pour m'aider à faire pipi, comme si je n'avais pas une main à chaque bras.

 

Plus tard, je dus pourtant reconnaître que cette bonne demoiselle n'était pas aussi vieille qu'elle me paraissait au sortir de mes derniers biberons. En 1947-48 elle ne devait porter qu'une trentaine de balais. C'était d'ailleurs une nature assez agréable à regarder malgré ses yeux myopes à l'affut derrière deux hublots.

 

Des gens me racontèrent, quand je fus adolescent, qu'elle avait « échappé à la boule à zéro ». Comprenez : elle avait failli être tondue après le départ des troupes allemandes. Son bon ami - elle avait donc un amour ! - appartenait au mouvement fasciste de Marcel Déat.

 

Quand j'y repense je vois bien que ma tendre enfance ne fut pas à l'abri de certains attouchements, de certaines caresses que bien des filles adultes se permettent, sous couvert d'instinct maternel, auprès de nous autres tendres garçons innocents pareils aux bébés en sucre d'orge.

 

S.O.S Jeunesse traumatisée

 

 

11/04/2010

Paris-Pourri

Histoire de ne pas finir anémié trop tôt dans Montluçon, BAR-ZING est parti séjourner sur les bords de la Seine.

 

Pas sous les ponts : Ça c'était à ses débuts quand il distribuait des buvards publicitaires pour la librairie Gibert.

 

Paris se fait de plus en plus pourri. Paris-Pourri. Et c'est à coup sûr son grouillement malsain qui nous crève par la fatigue, nous évitant de crever par l'ennui.

 

Mais, bon sang ! Mourir pour mourir, autant mourir dans le hall de l'Hôtel Meurice.

 

Que dîtes-vous ? Que vous z'êtes écolo et que vous préférez avoir à périr allongé sous un prunier de printemps, rien qu'en regardant dans tout le blanc de tous ses yeux fleuris ? C'est que vous oubliez qu'existe aussi de la verdure pour les riches : le billet dollar.

 

BAR-ZING promet pour après-demain la suite de ses dessins d'humeur et d'humour, lesquels lui valent tantôt l'approbation, tantôt la réprimande, le plus normalement du monde.

 

Le nombre de ses visiteurs ne cesse de croître, et cela, oui, c'est de l'encouragement pour lui comme pour ses autres pseudonymes faciles à démasquer.

 

Merci.

 

Bar-Zing

24/10/2009

Entr'acte

 

SAMEDI 24 OCTOBRE


PETIT ENTR'ACTE, CE JOUR

A DEMAIN


(Pourquoi ne pas en profiter

pour revoir mes dessins et textes précédents

et me laisser vos commentaires ?)

16:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)