Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2017

France, Toussaint 2017. Rien ne va plus.

 

Madame Chrysanthème

ne fait plus recette

Chrysanthème.jpg

24/01/2017

L' IVG pour libérer les cigognes

IVG.jpg

27/06/2013

Trois "FEMEN" libérées mettent le cap,

Tunisie,femen,libération de la femme,conditions féminines,moeurs,

 

Que les « Femen » veuillent combattre le religieux, on les suit volontiers là-dessus. 

 

Mais lorsqu'elles s'engagent contre la prostitution alors que des prostituées bien organisées peuvent rendre l'homme dépendant de la femme à cause même de l'appétit sexuel dont il bave pour elle, alors là, ces filles (Les Femen) ratent une vocation de tapineuses. 

 

L'antique Lysistrata se montra beaucoup plus maligne que vous toutes, mesdames qui promenaient vos nichons nus bien engraisés de tous les yeux du trottoir. 

 

Et vous oubliez que l'homme, lui aussi, se prostitue – et pas uniquement dans le domaine d'une homosexualité tarifée ! Son corps, tout comme le vôtre, subsiste comme propriété publique dont la collectivité humaine use et abuse dans le labeur salarié et, beaucoup plus encore, dans des guerres sacrificielles. 

 

Puisque vous vous comportez en exhibitionistes, ne faites donc pas semblant de vous offusquer que nous soyons voyeurs.

 

Bar-Zing