Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/01/2019

Tarzanides du grenier n° 333

 

En 1961, comme je franchissais la rue de Dunkerque dans Paris, pour aller me régaler de frites payées un franc dans leur cornet, je ne pensais pas du tout à la Société Parisienne d’Éditions abritée au 43… C’était Elle, pourtant, qui éditait les Aventures de MIKI.

 

BD-Miki,-n°-1,-couv..jpg

 

 

Je n’ignorais pas ce titre mais je m’étais toujours désintéressé des mésaventures de ce petit blondinet culotté d’une salopette d’apprenti garagiste. Son oncle Harry, invisible de tout le monde sauf de son neveu, ne m’amusait pas non plus. L’alignement monotone des images me faisait même refermer l’album à peine l’avais-je ouvert. C’est dire que j’ignore comment le numéro 1 de ce MIKI année 1950 se trouve dans une pile de vieux journaux rongés par la fourmilière du temps. Cependant, en page 47 de ce MIKI, deux encadrés attirent ma curiosité, tous deux invitant à se divertir en compagnie d’une LILI l’Espiègle.

 

tarzanides du grenier,bandes dessinées anciennes,lili l’espiègle,société parisienne d’Éditions,aventures de miki,buster brown,fillette,correction corporelle,jo valle,doc jivaro,bar zing,famille offenstaldt

 

 

Cette gamine fictive n’était pas inconnue pour mon enfance : une voisine que je présentais comme étant « ma sœur de lait » pendant qu’elle-même me désignait comme son frère secret échappé d’une maison de correction, lisait cette BD produite par la S.P.E., celle-ci gérée par une célèbre famille Offenstadt.

 

LILI l’Espiègle est sûrement la mominette la plus vieille parue dans l’histoire de la BD européenne. Née en 1909 sur l’une des pages de l’hebdomadaire FILLETTE, elle est devant les autres filles pareille à ce que le garçon Buster Brown est devant les autres garçons : incorrigible, définitivement, malgré des quantités de fessées éducatives.

 

Mais je crois bien que nous remettons à plus tard nos commentaires sur le cas de cette jolie et bourgeoise blondinette de Passy, dont l’auteur, semblable à Ronsard, nous précise qu’elle a les lèvres décloses.

 

BD-Fillette,n°-26,--28-04-1.jpg

 

 

Que voici bien un spectacle de BD absolument interdit aux enfants d’aujourd’hui.

 

Doc Jivaro

 

 

04/01/2019

Vous imaginiez ...

... que ça n'existait plus
vous aviez tort
LA GLUE
pour chasser se pratique toujours
légalement

Chasse-à-la-glue.jpg

03/01/2019

Guillotin, guillotine

Farniente sur l'île de Pâques

 

BD-Electrode,-p-12-et-13.jpg

 

 

Celle-ci, cette planche BD réalisée en 1981 fut éditée dans le fanzine ELECTRODE, fanzine qui donna naissance à RECTO VERSO.

Le tout jeune dessinateur s'employait à imaginer des super-héros inspirés de "MARVEL Editions". Nous nommâmes l'une de ses créatures : COQATOM'

 

Doc Jivaro

 

02/01/2019

Recto Verso

 

BD-Recto-Verso,-couv,-1983.jpg

 

Parfois anarchique de mentalité et éphémère de durée, le FANZINE est une forme de BD qui se développa en France pendant la décennie 70 de 1900 et dont les derniers témoignages se situent vers le milieu des années 1980.

 

RECTO VERSO naquit de l'AJBD (Association Jeune Bande Dessinée). Il fut d’abord publié sous le titre : ÉLECTRODE.

 

La couverture du numéro 4 résulte du talent de Charles Berg pendant que le graphisme RECTO VERSO provient, légèrement modifié, d’une initiative due à Stanislas Barthélémy. Quant à la planche ci-dessous elle occupe la deuxième de couverture de cette publication trimestrielle à laquelle participa aussi P.Claeys sur un scénario de J. Higelin.

 

BD-Recto-Verso,-Liberté,-1983.jpg

Doc Jivaro

 

 

 

01/01/2019

1er janvier

 
Bar zing
Doc Jivaro
Kurt Muller
souhaitent une bonne année 2019
à ceux et celles
appréciant les BD

 

 

 

31/12/2018

Bonne année 2019

Après s’être évadé d’un tribunal facho
un fils du peuple s’échappe
de l’enfer d’un des bagnes français

évasion-prison-de-Fresnes.jpg

Ça augure d’une
prochaine bonne année 2019
pour les Droits de l’Homme