Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2014

Nocturne en ré n° 6

 

prostitution,prostitution populaire,vie parisienne,vie nocturne,moeurs,sexualité

 

- Gros merdeux !

- Salope ! Putain ! 

La poésie, toujours.

 

Nocturne en ré n° 5

prostitution,prostitution populaire,vie parisienne,vie nocturne,moeurs,sexualité

 

- Si c'est Julia que t'attends, tu perds ta soirée. Elle s'est cassée il y a plus d'une heure. Alors tu peux toujours patienter jusqu'à la Saint Glinglin. Monte donc avec moi.

19/07/2014

Les Tarzanides du grenier n° 74

L'éphémère, tel aurait dû être le surnom dépréciatif de Roll, prétendu « Roi des détectives » et dont les aventures simplettes étaient éditées dans JEUDI MAGAZINE, année 1946.

En une seule page précipitamment bouclée bâclée. 

BD-Jeudi-29-août-1946.jpg

Planche dans le numéro 13 du 29 août 1946.

 

Et pourquoi ranger ce héros zéro parmi nos tarzanides ? Tout simplement parce que les mouvements corporels de ce minus ne sont que les décalques vulgaires de mouvements que Burne Hogarth créa pour TARZAN dans son épisode fameux d'originalité graphique : Peuple de la mer et Peuple du feu. Hogarth s'y délivrait enfin des préoccupations documentaires de Harold Foster, son prédécesseur, et s'orientait vers une gestuelle théâtrale devenue célèbre mais dont l'appartenance à la bande dessinée demeure discutable. 

 

Un écolier, rue Voltaire, me donna à connaître JEUDI MAGAZINE, alors que je touchais à mes huit ou neuf ans. Je tais son nom sans me retenir d'indiquer que ce nom est à l'opposé de grand. Cet enfant habitait rue Albert Thomas. Mais nous pouvions parvenir à son domicile par une petite cour arrière que je suppose être encore accessible aujourd'hui par la rue de Montcourtais. 

 

Une femme revenant de faire ses courses aux abords de la cité Pierre Leroux, empruntait de temps en temps ce passage. Cette dame tenait un petit bar rue de Bretonnerie. Alain Bisson dit brièvement s'en souvenir dans La Semaine de l'Allier on line (24-05-2013). 

 

Il s'y rappelle aussi une imaginaire grande Micheline dont je me demande s'il ne s'agit pas plutôt d'une vraie grande Marcelle, prostituée dont mon père racontait qu'elle fut heurtée par un véhicule alors qu'elle s'adonnait au stop sur la route conduisant à Néris-les-Bains. 

 

Mais où sont les neiges d’antan.

 

Bd-Zorro-22-mai-1947.jpg

 

 

C'est avec son numéro 51 du Jeudi 22 mai 1947 que le titre JEUDI MAGAZINE se changea en ZORRO l'homme au fouet.

 Docteur Jivaro

 

18/07/2014

Expansion brusque des guerres du proche Orient

Entre PAU et DAX

deux trains SNCF frappés

par des tirs Israélo-Palestiniens

Accident-SNCF.jpg

17/07/2014

La Pitite Sirène

Moeurs féodales

 

Pour franchir le Pont  Saint Pierre et avoir accès à leur clientèle dans Montluçon, les ribaudes

devaient s'acquitter

d'un pet

 

chanoine clément,pierre pradel,librairie le bienheureux,sirène,triton,montluçon,pétomanie

La flatulence devait probablement être simulée, imitée par des sonorités accomplies avec la bouche. Un jeu auquel les enfants d'aujourd'hui s'adonnent encore pour de grandes rigolades. Et les adultes aussi mais après plusieurs rasades d'alcool  dans le bistro disparu depuis longtemps au 76 de la rue Raquin. 

 

Ces bruits rendus comiques furent fréquents dans les cirques – les clowns – mais disparurent pendant la seconde moitié du XIXe siècle en Europe. Quant au terme « pétasse » appliqué d'abord aux dames prostituées, il a été généralisé jusqu'à frapper toutes les filles « qui la ramènent » en présence des hommes.

 

Le macho de service

14/07/2014

14 juillet 2014, ce jour ...

... sur les Champs Élysées 

de la délinquance quotidienne

les socialistes rendent

 

HOMMAGE AUX POILUS

 14-juillet-2014.jpg

 Ils sont les garants d'une paix mondiale

 

AIDONS LES !