Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2015

Liberté pour le peuple

 

Annulons la dette grecque !

 

Grèce dette.jpg

28/06/2015

Impasse de l'aller retour n° 51

Impasse-51.jpg

 

Mon père me disait, médisant : les femmes sont égales aux hommes, c'est d'accord ! sauf qu'elles ne se trouvent rien entre leurs cinq doigts dans la culotte.

C'est avec des réflexions comme celles-ci qu'on se fait bon nombre d'amies.

Impasse de l'aller retour n° 50

 

 

 Impasse-50.jpg

 

 

Puisque tous deux attendent que la piaule se libère, le clille essaie d'amorcer un brin de causette.

La gagneuse ne lui répond que par monosyllabes.

27/06/2015

Les Tarzanides du Grenier n° 115

 

Doc JIVARO se préparait pour un article Bédé relatif à RAHAN, lorsqu’il apprit la publication soudaine d’un nouveau numéro 1 de PIF, le clébard préféré des anciens lèche-cul du Politburo Soviétique.

 

« Nouveau numéro 1 », effectivement, puisque le premier des premiers numéros fut publié en mars 1969. Un deuxième numéro 1 fut ensuite mis en vente et sa numérotation cessa en 2009. Et voici que pour cette dernière semaine de juin 2015 un troisième numéro 1 de PIF s’expose chez nos marchands de journaux pourtant de moins en moins fournis en bandes dessinées.

 

Nous devons à ARNAL (1909-1982) la truffe rondouillarde de PIF. Mais quelque temps avant, le même Arnal avait inventé Placid et Muzo, l’un ours, l’autre renard, pour illustrer avec des gags bien pépères la page de présentation de VAILLANT, hebdomadaire né en 1945.

 

Comme PIF, VAILLANT était placé sous la stricte surveillance des camarades marxistes. Ce qui explique que nous n’étions pas étonnés de retrouver Placid et Muzo sur quelques-unes des pages de l’Almanach du Parti Communiste de l’année 1948.

 

bd,bédé ancienne,hogarth,tarzan,cherèt,vaillant,illustrés pour enfants

  

Si vous ne connaissez pas VAILLANT « le journal le plus captivant » et que l’éventualité d’avoir à en acheter les 888 numéros authentiques rebute votre porte-monnaie, procurez-vous « Histoire du Journal et des Éditions VAILLANT », récapitulatif imprimé en 1978 pour le compte de Jacques GLÉNÂT. Henri Filippini en fut l’auteur qui ne se gêna pas de rappeler les conflits internes qui opposaient les artistes dessinateurs et le patronat communiste du quotidien l’Humanité.

 

 

Vaillant-1978.jpg

 

 

Rahan est un Tarzanide créé par LECUREUX et CHERET et cela malgré l’hostilité politique que le parti de Staline manifesta contre l’impérissable personnage de E.R. Burroughs. Car TARZAN est immortel comme le sont tous les héros fictifs qui naissent d’une idée et non pas du ventre d’une femme.

 

bd,bédé ancienne,hogarth,tarzan,cherèt,vaillant,illustrés pour enfants

 

 

 

  

Non, non ! il ne s’agit pas de Rahan. Cependant, il s’agit d’un dessin de Cherèt. Cherèt s’essayant à réussir une attitude caractéristique donnée à Tarzan par Hogarth.

 

 

Est-il nécessaire de rappeler que le bel aspect physique de RAHAN n’offre pas de ressemblance avec la physionomie de nos ancêtres lointains, véritables « fils des âges farouches », eux, et qui s’abritaient dans des cavernes, garnissant les parois de peintures animalières dont la signification nous reste méconnue.

 

A ce propos, question : comment expliquer que dans l’art pariétal d’Altamira les cerfs, les aurochs et autres quatre pattes sont seuls représentés, tout arbre ou tout élément minéral étant absent ? et c'est pareil pour la gente à bec et à plumes, comme si nos hommes de la préhistoire n'avaient jamais vu d'oiseaux.

 

Docteur Jivaro

  

26/06/2015

Paris brûle, Porte Maillot

 

Corporation Monopole : Le Taxi

 

Uber-Pop.jpg

25/06/2015

De Vercingetorix à Urbain II

Ce Jour
Bons baisers de Clermont-Ferrand
 

Urbain-2.jpg

 

Devinez un peu pourquoi l'antique métropole des Arvernes

pourrait se changer en une des cibles de Daesch