Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2022

"Démocrassie" : ça s'envenime

Les soldes :

une n'élue à bas coût

Rachel-Kéké-Nupes.jpg

14/02/2022

Pays de Mélenchon, Zéribi, Poutou etc. et Cie ...

 

Encore la Gare du Nord !

Acab Gare du Nord.jpg

J’ai bien connu la Gare du Nord parisienne : je logeais dans une rue perpendiculaire à cette architecture de 1846. Au tout début des années 1960 vous pouviez pour un franc et à minuit acheter un cornet de frites. Puis vous promener de Barbès, quartier de la Goutte d’Or jusqu’à La Villette sans être emmerdé par de l’immigration ni par des consommateurs et revendeurs de drogues dures. Pourtant la prostitution n’y manquait pas avec cette particularité que les filles musulmanes n’y exerçaient pas, seules les européennes d’origine chrétienne s’y trouvaient attelées pour une clientèle musulmane. Était-ce un racisme non dénoncé ?

 

Il m’arriva même d’y bavarder avec une jeune femme à fort accent et ressemblant à Jean Seberg, qui criait, de nuit  à une heure du matin : « New York Herald Tribune, New York Herald Tribune » ! pour en vendre le journal en zigzagant entre des prostituées payées 5 frs la passe. Une misère. La proximité du quartier touristique Pigalle expliquait sans doute la présence de celle qui passait pour une étudiante noctambule. Je n’invente rien. Souvenirs, souvenirs.

Ryal

18/05/2021

Villejuif :

Un maire communiste

pacifie l'espace municipal

Villejuif-police-municipale.jpg

09/04/2021

Supprimer l'ENA ?

 

Pour favoriser la mise à niveau

des populations nouvelles en France

 

Supprimer-l'ENA.jpg

24/10/2020

Aujourd'hui ...

 

 

MOULINS (Allier)

 

Hommage à

 

SAMUEL PATY

 

assassiné

par un jeune immigré

apportant une force de travail en France

 

 

 

 

14/08/2018

Vieil agitateur communiste

JEAN-CLAUDE GAYSSOT

Pêche au gros

Aquarius Jean-Claude-Gayssot.jpg

_____

 

 

Pour les jeunes lecteurs d’illustrés pendant les années 1930, Bob L’Aviateur s’en doute : la méthode ASSIMIL d’apprentissage à l’anglais en France n’avait guère d’utilité. Tous les textes anglo-américains à l'attention du divertissement des enfants étaient traduits dans le patois de notre pays. C’était une obligation nationale qui n’avait même pas besoin d’une loi votée. Les éditeurs l’appliquaient. Ainsi, le marin POPEYE se changeait-il en MATHURIN chez le libraire Tallandier ; pendant que le cow-boy RED RYDER ne pouvait galoper en France que sous l’appellation Cavalier Rouge. Nous autres nés pendant la Seconde Guerre Mondiale nous connûmes BABINET . Et Babinet c’était bel et bien BUGS BUNNY.

 

Doc Jivaro – c’est promis – parlera plus en détail de ce phénomène dans une de ses prochaines chroniques.