Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2017

Laboratoire de la féminité

 

LE MALENTENDU PERSISTE

 

Femmes-libérées.jpg

Affaire-Weinstein.jpg

Elles nous allument et c'est nous qui déboursons

30/08/2017

Les syndicats lancent l'alarme

 

Le prix des fournitures scolaires

pénalise les familles défavorisées !

Prix-rentrée-scolaire.jpg

14/04/2015

En France, Terre d'asile

de plus en plus de femmes libérées 

 

se plaignent d'avoir été violées

 

pendant leur enfance

 

 

France-Terre-d'asile.jpg

03/03/2015

Réapprenons à bien éduquer nos n'enfants

 

PIM PAM POUM

 

Champions de la FESSÉE culottée

 

 parlement européen,rossignol,châtiments corporels,fessée,excision

 

parlement européen,rossignol,châtiments corporels,fessée,excision

 

04/06/2013

Allocations familiales cosmopolites

Comment tes impôts de cocu démocrate

encouragent  l'excision  et  la  polygamie

 

allocations familiales,immigration,polygamie,excision,aides sociales,démocratie,


02/02/2011

Cette Egypte dont on ne vous parle pas

Sabrinana est originaire d'Egypte

 

Egypte,excision

 

 

 Mutilations et religions

 

Preuve que la révolution sexuelle n’existe toujours pas chez de prétendus démocrates égyptiens encore attachés à leurs convictions musulmanes : au moins 70% des femmes d’Egypte sont encore mutilées par clitoritomie  

L’Islam s’en accommode très bien depuis des siècles et des siècles, quoique ses pratiquants s’en lavent les mains (si j’ose dire) en racontant partout que ce n’est pas un acte imposé par leur dieu.


Mais vous devez savoir que toutes les religions, qu’elles soient polythéistes ou monothéistes, ne sont que les produits “spirituels” d’obsessions sexuelles humaines, celles-ci tantôt divinisées, tantôt diabolisées.


Entre mille autres exemples : la fellation.


Absolument sacrée dans l’antique Egypte (Où la charmante Isis ranime le corps de son frère défunt Osiris en lui appliquant une pipe divine), la fellation fut ensuite désapprouvée, frappée de déchéance par les trois religions adeptes d’un dieu abstrait, donc désexué.


Bar-Zing