Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2020

A bas le confinement !

 

Nos maires exigent le retour

au libre accès à nos plages

 

Plages libre accès.jpg

04/05/2020

Fainéant, sournois, exploiteur de vos sentiments

LE CHAT

cause première du Covid-19

Chats-et-Covid-19.jpg

Ennemi lubrique du genre humain

28/04/2020

Foot, Judo, Boxe, Hand ...

 

L'sport reprend du poil de la bête

malgré le Covid-19

 

sports confinés,confinement,covid-19,4 et 11 mai 2020,masques protecteurs,coronavirus,bar zing de montluçon,ryal

21/04/2020

Déconfinement 1928

 

Allez-y : comptez le nombre de garçons et de filles sur les deux cartes-postales et vous aurez idée de la présence importante de la jeunesse dans l'école publique du petit village de Parsac département Creuse pendant l'année 1928.

 

Reconnaissons qu'un confinement pareil à celui que nous subissons aurait posé bien des

problèmes, non ?

 

Photo-école-Parsac-garçons.jpg

Photo--école-Parsac-filles.jpg

 

 

A ce moment là, en 1928 la langue française obligatoire n'empêchait toujours pas l'utilisation du patois traditionnel entre natifs, tant et tant qu'une vingtaine d'années plus tard quand je me rendais, enfant, au bon air campagnard, il pouvait m'arriver de ne pas comprendre de quoi certains adultes parlaient entre eux chez l'épicier. Un épicier que ma grand mère du lieu m'avait appris à nommer : le caïffa.

 

Dans le cimetière au sol pentu c'était pareil : les vieilles femmes conversaient dans une langue étrangère pour moi petiot « französe ». Elles étaient une bonne vingtaine à fréquenter la dernière demeure des morts, le dimanche. Chacune portait un arrosoir pour donner à boire à des fleurs dont elle venait de couper les racines : je trouvais ça d’un humour noir comme d'offrir un chapeau à Landru après son exécution.

 

Landru ? Vous avez apprécié j’espère le film réalisé par Chabrol en 1963.

 

Doc Jivaro

 

14/04/2020

Fils du peuple exploités par Macron

 

11 MAI 2020

Réouverture de l'école

 

confinement,réouverture des écoles,11 mai 2020,emmanuel macron,covid-19,enseignement

09/04/2020

Coronavirus : vers le pic d'une pandémie

Improvisez 

votre masque protecteur

 

Masque-protecteur.jpg