Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2020

L'Président à raison :

 

Les noms de nos rues

ne rendent pas assez compte

des réalités passées de notre pays

Controle-au-faciès.jpg

Z’avez compris, j’espère, que la communauté arabe et la communauté noire se plaignent d’être victimes de « contrôles au faciès » de la part de la police française. Mais avez-vous remarqué, aussi, que la communauté asiatique n’a jamais à se plaindre d’un contrôle au faciès de la part de ces mêmes policiers  ?

 

Par contre il lui arrive de se plaindre dans Belleville de sa cohabitation avec une population venue d’Afrique du Nord.

 

 

02/12/2020

Macron et Castex se surpassent

 

Ski-verbalisé.jpg

28/10/2020

C'est Kim Jong-un qu'il vous faut, travailleurs !

 

CE SOIR 20H.

MACRON proclamera la vérité historique :

ZÉRO VICTIME DU COVID

EN CORÉE DU NORD

macron,covid,kim jong-un,fabien roussel,tag collabo p.c.f.

 

26/10/2020

Vers la troisième guerre mondiale ?

 

MACRON

au court-bouillon

ERDOGAN

Macron-Erdoğan.jpg

12/10/2020

Aurore Bergé

 

Testée à la loi du cocotier

par les retraités

aurore bergé,lrem,macron,droite de vote,interview bergé bourdin,aurore bergé retraite,loi du cocotier

17/08/2020

Primitif de la chasse et de la corrida

 

DUPONT - MORETTI

ENCORNÉ ?

 

dupont-moretti,chasse à la glue,chasse gros gibier,politique et animaux,macron

 

Même si vous ne votez pas à gauche avec l'écolo-coco, vous pouvez ne pas apprécier le chasseur de petit ou gros gibier. C'est notre cas. Quoique notre jeunesse ait eu tout un voisinage de bourreaux de lapins et de tueurs de perdreaux. Nous achetions même notre peu de viande chez un boucher du nom de Lecoq qui tuait le bœuf et le mouton, ouvrant sa petite boutique à l'angle des rues Championnet et Septrée dans Montluçon.

L'une de mes deux grand-mères connaissait très bien la famille de chasseurs d'à côté. De temps en temps le Nemrod du voisinage nous apportait un lièvre plombé de partout. « Je l'ai tiré de trop près, mais si vous enlevez tous les petits plombs il est mangeable ».

- Merci Marcel.

Au lieu de jeter, il faut savoir donner. Vous comprenez ?

Ce chasseur après quatre années passées dans un stalag, gardait deux chiens, l'un Kirby l'autre Diane, de la même espèce. La preuve qu'il les aimait bien : il les attachait contre leur niche pendant la journée.

« Il les emmène quand même se promener un quart d'heure tous les soirs, sauf lorsqu'il fait trop froid », disait mon père.

- Heureusement, il ne jappent pas pendant la journée, ajoutait ma grand-mère.

- Ni pendant la nuit, précisais-je pour rappeler ma présence de petit bonhomme invisible à hauteur de la cheminée car ma tête ne dépassait pas le dossier de la chaise.

- Toi, la nuit, tu dois dormir !

Ici, fin d'une séquence familiale.

 

Bar Zing