Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2021

Tarzanide n° 528

 

Rama Yade sauvée par Tarzan

 

 

Flash Gordon, BD célèbre autant qu’américaine fut créée par Alex Raymond et transcrite en sérials cinématographiques dès 1936, avec pour personnage central le jeune énergique Buster Crabbe … Votre chaîne TV championne des nanars et de quelques vieux chefs-d’œuvre : Movie Channel chaque dimanche autour de dix heures, vient de nous en servir quelques rations poudrées de naphtaline.

 

J’allais pour bavarder de ce sujet quand les propos infects tenus par une Rama Yade, ne m’ont pas fait changer d’épaule mon fusil mais changer ma cible. Alors comme ça, Rama Yade, tu racontes ne peut pas pouvoir passer devant une statue représentant notre ancien ministre Colbert, sans trembler de dégoût ?

 

BD-Tarzaan-20-01-1951.jpg

 

 

Les images accompagnées de textes dans les illustrés de mon enfance résumaient parfois des vérités historiques qu’a présent la vulgarité mensongère de l’agitation Woke s’efforce de cacher aux jeunes générations d’aujourd’hui. Pour que les gamins et les gamines « visages pâles et peau blanche » s’ auto dévaluent en présence du reflet d’eux-mêmes dans le miroir de leur salle de bains. La graphie ci-dessus est signée de Bob Lubbers, lequel nous gratifia du TARZAN le plus souriant, le plus sympathique de toute l’histoire de la bande dessinée. Mais ici, la censure exigée par la Loi de 1949 a encore frappé : l’arc tendu d’une flèche est gommé, rendu invisible. Comme vous les voyez des jeunes-filles noires sont condamnées esclaves, vouées prochainement aux caprices érotiques de tel ou tel sultan. Et regardez mieux : l’une d’entre elles ne ressemble t’elle pas à Rama Yade ? J’espère que non.

 

Le plus rigolo dans tout ça (si j’ose dire) c’est que le boxeur Cassius Clay se convertit à l’islam et prit le nom de Mohammed Ali en croyant participer à la libération des noirs américains alors que l’islam pratiqua pendant au moins treize siècles l’esclavage à l’encontre des peuples africains.

 

Et que ce sont les foutus méchants chrétiens de race blanche qui abolirent mondialement l’esclavage.

 

Doc Jivaro

 

16/11/2021

Macron :

 

Non content de modifier

le bleu du drapeau français

il modifie le drapeau européen

selon Angela Merkel et Erdogan

 

 

Drapeau-européen-Macron.jpg

 

 

10/11/2021

Discours Macron :

 

Rien à péter de l'Islam

en Europe

 

discours macron,vaccination covid,régimes spéciaux,pologne migrants,zemmour,bar zing de montluçon

09/11/2021

9 Nov. 1970

 

BAL TRAGIQUE

A COLOMBEY :

1 mort

 

«  Je ne souhaite pas

que Colombey-Les-2-Églises

se change en

Colombey les 2 Mosquées ! »

 

Charles de Gaulle

 

 

03/11/2021

Avec les démocrades collabos ...

 

... L'Europe libère la femme

Hijab-port.jpg

01/11/2021

Tarzanide n° 524

 

DE TOUS LES SAINTS

 

- Et si demain tu vas demander des bonbons chez les voisins, tu tâcheras de dire bonjour en entrant.

- … ?

- Demain, tu devrais le savoir, c’est Halloween. C’est le jour des morts vivants.

 

Moi, né dans Montluçon, je ne risquais pas de recevoir de tels conseils : Halloween n’existait pas en France. Pas du tout. Nos parents avaient surtout l’habitude de rendre hommage à nos ancêtres. C’était la Toussaint. Mais faut bien reconnaître que l’odeur des fleurs du chrysanthème n’avait rien de folichonne. C’était une de mes deux grands-mères qui me demandait mon aide pour l’aider à fleurir la pierre tombale sous laquelle dormaient ses frères morts pour la France l’un au Maroc, l’autre en Belgique.

 

 

BD-Charlie-mensuel,-1974.jpg

 

 

Ce fut par l’intermédiaire du journal mensuel CHARLIE (Oui : celui de l’équipe du Wolinski qui dessina gratuitement, disait-on, pour la première page de l’Huma-Pravda) que j’appris à me familiariser avec un Halloween parfois présent dans la BD Peanuts. Puisque l’équipe de Charlie Mensuel tout en manifestant en faveur du gauchisme anti-capitaliste ne se retenait pas d’alimenter de BD américaines les pages parfois porno de leurs éditions. Car les séries d’Outre-Atlantique abondaient dans CHARLIE plus encore que dans l’hebdomadaire MICKEY tel que Walt Disney les commercialisait chez nous par le copyright OPERA MUNDI. C’est pourquoi dans la collection complète du gauchiste CHARLIE Mensuel vous pouvez encore apprécier : Peanuts, Dick Tracy, Holdaway et d’autres encore tels que LI’L Abner, Krazy Cat, Betty Boop, Popeye et patati et patata.

 

 

BD-Charlie-mensuel,-1977.jpg

 

 

- Donne moi des friandises sinon je te jette un mauvais sort !

 

Et voici comme on peut se préparer à une formule plus adulte en entrant par effraction dans un domicile privé : Ta bourse ou ta vie !

 

Quand la citrouille débonnaire cède du terrain à la grenade offensive.

 

Doc Jivaro