Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2023

Tarzanide n° 555

CHAPLIN - CHARLOT

 

Charlot … C’est ça : Charlot le personnage burlesque inventé par l’anglais Charlie Chaplin , lui même descendant du peuple de l’Arche d’Alliance. Il fut l’une des grandes figures de l’art capitaliste américain d’Hollywood. Mais alors pourquoi mon enfance rencontra t’elle Charlot dans les pages de l’hebdomadaire BD communiste VAILLANT ?

 

Bandeau--Vaillant,-1952-Bis.jpg

 

Dans cet illustré VAILLANT Charlot était dessiné par FOREST.

 

- Forest ? Mais m’sieur c’est un dessinateur porno !

 

Cette réflexion lancée par un de mes élèves de l’Atelier de Bandes Dessinées, ne m’étonna pas. Nous étions en 1982 et cet adolescent ne connaissait évidemment pas l’hebdomadaire VAILLANT de 1952. Il avait en tête, pendant cette période culturelle pleine d’érotisme, la BARBARELLA signée du même FOREST.

 

BD-Charlot-débute,.jpg

 

Cependant je récidive dans la question : comment expliquer la présence du clown capitaliste CHAPLIN-CHARLOT dans un journal placé totalement sous le contrôle des staliniens du Parti et alors même que Joseph Staline n’était pas encore mort ? C’était l’époque d’une dite « Chasse aux sorcières » pendant laquelle le peuple américain traquait l’espionnage soviétique dans le pays de Davy Crokett et Marylin Monroe. Charlie Charlot, outre des problèmes de mœurs et d’impôts, avait tenu des commentaires publics politiques irrecevables pour Edgar Hoover, grand directeur FBI … Et s’était précipitamment enfui se réfugiant en Angleterre. D’où la sympathie soudaine que les staliniens manifestaient pour lui.

 

Je ne sais plus si j’étais âgé de neuf ou dix ans … Un beau matin notre instituteur nous annonça que l’après midi nous n’aurions pas école. Nous aurions cinéma. Tous les élèves allaient se déplacer à pied, à pied et en rang jusqu’à une autre école, l’ École Viviani.

 

- Viviani ? Mais c’est l’école des voyous, M’sieur !!

 

Nous étions quand même tout contents. Le titre du film était : « Les Temps Modernes ». Oui, le film de Charlie-Charlot. On rigola bien. Mais ce que nous ignorions c’est que nos instituteurs utilisaient politiquement le contenu du spectacle : les dirigeants staliniens voulant interdire l’installation d’un « Travail à la chaîne » dans les usines montluçonnaises, celles de Saint Jacques et celles de Dunlop. A ce sujet la CGT faisait distribuer des tracts ronéotypés hostiles à tout Taylorisme. Et dans les bistros de la Rude Denis Papin les ouvriers s’énervaient : vous allez voir que le patron va nous interdire d’aller pisser un coup !

 

Ce que nous autres gamins ignorions c’est que le film « Les Temps Modernes » date de 1934-1935. Or, c’est justement ce travail à la chaîne américain qui allait permettre aux méchants pas beaux capitalistes non seulement de vaincre l’armée japonaise mais aussi d’interdire aux communistes staliniens d’imposer leur dictature en Europe de l’Ouest. Et je ne vous parle pas des tonnes et des tonnes de matériel et d’alimentation fournies gratuitement par l’Oncle Sam aux soldats de Staline.

 

Allez, on arrête pour aujourd’hui mais en n’oubliant pas de signaler l’existence d’un texte signé de Morvan Lebesque par lequel celui-ci reprochait à Chaplin-Charlot de ne pas avoir été un véritable artiste.

 

Chaplin-Le-Dictateur.jpg

Quand Charlie-Charlot singe Hitler ça va plutôt bien

 

Allez, on arrête pour aujourd’hui mais pas sans oublier de signaler l’existence d’un texte signé de Morvan Lebesque par lequel celui-ci reproche à Chaplin-Charlot de ne pas avoir été un véritable artiste.

 

Doc Jivaro

 

23/06/2023

Soupçonnée d'antisémitisme ...

La CGT 

fait amende honorable

auprès de Zemmour

Zemmour-CGT.jpg

22/06/2023

Journée du don d'organes

En première ligne : leur Poutine

Don-d'organes-Poutine.jpg

20/06/2023

Kais Saïed - Macron

L'amitié Europe - Maghreb 

bien comprise

Amitié-Europe-Maghreb.jpg

15/06/2023

Apprenons à vivre avec nos différences ...

Dans la publicité télévisuelle 

on nous montre des noirs et des blanches

des blancs et des noires aussi

mais jamais des figures asiatiques

races et racismes,communauté asiatique,immigration africano musulmane,dahomey,esclavage et islam,sinogrammes

14/06/2023

Les collabos de l'immigration ...

 posent LA question : 
« Louis XIV était-il français ? »

Non !!
Il était perruquier !

Louis-XIV-portrait.jpg