Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2014

Les tarzanides du grenier n° 79

 

Quand MARIJAC maraudait chez FOSTER et HOGARTH.

 

Peut-être pas une hostilité véritable envers TARZAN ; mais en tout cas beaucoup de méfiance. Telle fut l'attitude de Marijac – fondateur de l'excellent journal COQ HARDI – devant les scénarios et les dessins par lesquels le héros de Burroughs faisait son entrée fracassante parmi les bandes dessinées étrangères soudainement éditées en France.

 

En réalité, la quasi totalité des BD que nos pères lurent avant les années 40 était américaine. Et, même si cela vous choque, vous devez avoir conscience du fait suivant : c'est pendant l'occupation allemande de notre pays que se développa vraiment une bande dessinée revendiquée par des auteurs français.

 

Marijac, nous venons de le dire, n'approuvait pas sans réserves TARZAN et, donc, ne se faisait pas scrupule à ses débuts de chaparder quelques-unes des attitudes inventées par Foster et Hogarth pour le Roi de la Jungle.

 

gorinne,le petit luron,marijac,foster,hogarth,coq hardi,jules barigoule,tarzan,pierrot,bd,bandes dessinées anciennes

 

 

 

 

Un emprunt dans PIERROT, n° 45 du 6 novembre 1938

 

C'est d'abord en Belgique que MARIJAC publia plusieurs de ses BD. Ainsi, en 1936, chez l'éditeur GORDINNE localisé à Liège. Le texte se déroule classiquement sous les images sans toutefois refuser la présence d'une disposition nouvelle, celle de paroles incluses dans des bulles.

 

gorinne,le petit luron,marijac,foster,hogarth,coq hardi,jules barigoule,tarzan,pierrot,bd,bandes dessinées anciennes

 

Cet extrait modeste nous vient d'une reliure sous carton rigide et assemblant six petites histoires humoristiques inventées par MARIJAC : Sidonie, Marinette, Barigoule, etc, etc. Une publication dénuée de date de parution – 1938 ? - Tous les écrits, tous les dessins apparaissent imprimés en bleu.

 

gorinne,le petit luron,marijac,foster,hogarth,coq hardi,jules barigoule,tarzan,pierrot,bd,bandes dessinées anciennes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme il se doit chez tout Jivaro, voici un titre de tête.

 

En une seule couleur bleue, oui. Car nos voisins les belges aimèrent souvent publier des bandes dessinées dont les lignes sont tour à tour coloriées en vert, en rose, en violet … Exemple : Le Petit Luron (hebdomadaire 1953). Une manière qui en vaut une autre lorsqu'il s'agit d'économiser les encres de couleur tout en croyant rendre chaque page un tantinet plus attrayante. Encore une histoire belge !

 

Docteur Jivaro

 

 

05/09/2014

En France, le socialiste Cazeneuve ...

... exige

d'interdire dans l'espace public

les inscriptions xénophobes

Inscriptions xénophobes.jpg

 Souvenir d'une enfance montluçonnaise

04/09/2014

Le coup du Père François

Riposte à l'une d'entre ellesvalérie Treiweiler.jpg

31/08/2014

Nocturne en ré n° 14

 

prostitution,prostitution populaire,vie parisienne,vie nocturne,moeurs,sexualité

 

- J'y restais calée toute la nuit. Je moulinais un max. Pas de temps mort. Ou rarement. Les clients c'était des marchands, des grossistes, des routiers, des transporteurs provinciaux. Il y avait aussi quelques acteurs des théâtres rue de la Gaîté. La soupe à l'oignon, tu vois le genre, passé minuit.

 

Des fois, le matin, quand j'allais me pieuter, je sentais le paquet de légumes. Forcément, à rester plantée au milieux des choux et des poireaux ! Je prenais une douche avant d'aller dormir. Mais pas toujours. Remarque l'avantage : tout l'après-midi j'étais libre. Qu'est-ce que j'ai pu m'en payer des cinémas boulevard de Sébastopol !

 

Nocturne en ré n° 13

Nocturne-en-ré-n°-13.jpg

 

29/08/2014

Lille, capitale du vice

Des prostituées âgées de 12 ans hantent

cette ville dont le maire  est  une  femme

 Lille-prostituées-de-12-ans.jpg

 Quand un gamin est précoce dans les mathématiques, vous vous en émerveillez. Un autre est-il doué pour un sport dans lequel il faut souvent se doper tricher pour gagner, vous conseillez à votre progéniture de prendre exemple sur lui. Mais attention ! un mineur manifeste t' il sa curiosité naturelle pour les pratiques sexuelles humaines, allez, vlan ! vous en appelez au psychiatre autant qu'à toute la chiourme religieuse d'un monothéisme justement méprisé par mes ancêtres grecs et romains.

 

Et que des millions de gamines soient encore mutilées par une religion dérivée du judéo-christianisme, voilà qui vous paraît une politique ne donnant pas lieu à votre réprobation publique.

 

Toute mes félicitations, braves gens !