Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/07/2014

Nocturne en ré n° 4

 

prostitution,prostitution populaire,vie parisienne,vie nocturne,sexualité

 

 

Le petit gros porteur d'un petit bout, Marquise, elle se l'envoyait vers les deux, trois heures du matin le dimanche – pas tous les dimanches. Il finit par raconter : Ma femme va voir sa mère en province chaque week-end. 

 

- Et t'en profites pour venir me voir.

- Après toi je pars en bagnole la rejoindre, ma femme ; et on se ramène le soir sur Paris avec tout un chargement de provisions fournies par la belle mère. Des légumes, des œufs, des confitures … Des confitures il ne m'en faut pas, j'ai du diabète.

 

 Marquise, elle n'en avait rien à péter du diabète du petit gros à petit bout.  

Nocturne en ré n° 3

 

prostitution,prostitution populaire,vie parisienne,vie nocturne,sexualité

 Fille tabassant un pauvre type

qui se sauva sans laisser sa carte de visite.

10/07/2014

Après le C.V. anonyme continuons le combat

Démocrates !

Aidez vos frères et vos soeurs

à profiter d'une instruction sans frontières

CV-anonyme_modifié-1.jpg

 

 

09/07/2014

Alors, Deutchland über alles ?

Les bottes 

 

de

 

SEPT BUTS

 

Résultat-foot-Brésil-Allemagne.jpg

 

08/07/2014

Estrosi se fait botter le Q

Pour vouloir interdire l'exhibition de drapeaux

étrangers en France comme s'il s'agissait d'un

territoire conquis

 

Estrosi-exhibition-drapeaux.jpg

 

 

06/07/2014

Nocturnes en ré n° 2 - quatrième série

prostitution parisienne,prostitution,vie parisienne,vie nocturne

 

Le témoin habitué. 

- C'est la Carole ! avec elle t'es expédié en 5 minutes sur le bord du sommier. Z'êtes pas grimpé avec elle, j'espère, Monsieur. 

En voilà une curiosité d'obsédé.