Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2011

L'Europe en faillite exige que l'Italie fasse des économies

Berlusconi donne l'exemple

 

etats en faillite,zone euro,berlusconi,sexualité,europe,italie

24/10/2011

Tunisie - Le peuple, la loi, la charia

A voté !

 

Tunis,Tunisie,Islamistes Ennahda,Islam,Elections tunisiennes

 

23/10/2011

Rugby - Coupe du Monde

Rugby,Coupe du Monde,sport

21/10/2011

Kadhafi le prophète ...

... a souffert sous B-H Lévy

est mort trahi par ses frères bien-aimés ... 

Peuples du monde, gardez l'espérance :

d'ici 3 jours, la résurrection

 

kadhafi,libye,décès de kadhafi


20/10/2011

Sarko, papa pour la quatrième fois ...

... refuse toute photo médiatique

 sarkozy,carla bruni-sarkozy,fille de sarkozy

 

19/10/2011

Agence de notation, Moody's :

La France va t'elle perdre son triple A ?

 agence de notation,triple A,dette française,budget de la France

 

Se faire mal voir ?

 

Dans l'échange inégal des captifs entre Israël et la Palestine, il nous faut penser que les idéologues de Sion n'ont pas eu l'ambition de donner à croire que la vie d'un seul juif vaut autant que celle d'un millier d'arabes. Cela aurait été, comme qui dirait, prétendre que les sémites venus de Sara sont d'une substance meilleure que ceux venus de Agar.

 

Sur ce même propos, existe un dérivatif amusant faussement attribué à Nétanyahou : « Nous ne pouvons pas continuer de faire autant de prisonniers. Car si nous continuons il y aura bien vite davantage de palestiniens que d'israéliens en Israël ».

C'te blague !

 

 

Vraiment se faire mal voir

 

Les démocrates de la tolérance sont scandalisés : les prisons françaises fabriquent de la récidive ! (Donc pas les prisons des pays étrangers ?)

Comme si les petits tireurs de porte-monnaie et leurs modèles les braqueurs de bijouteries n'étaient pas par leur nature des récidivistes même lorsqu'ils sont laissés en liberté !

 

On sait pourtant que c'est à cause de ce phénomène constant que la police affirme, preuves à l'appui, répertorier souvent  les mêmes têtes dans les délits et les crimes. 

 

Yral