Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2013

A tire d'Elles n° 90

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

 

 

  • •   Alors, lui, il va être jeté, j'te jure !

  • •   Je sais, je le connais, j'l'ai déjà passé. C'est le maso le plus facile à dégommer. Tout ce qu'il veut c'est être mis à la porte après avoir payé la fille. Il y en a des comme ça dans leur tête qu'ils ne vont pas. Un cas clinique, quoi !

 

13/07/2013

Le Petit Censeur Illustré n° 3

Tarzan,ononos,Hogarth,Milocco,del Duca,BD,bédé anciennes

Image modifiée. En fait, très censurée. L'épisode américain TARZAN ET LES ONONOS obligea à beaucoup de falsifications et autres tromperies avant de recevoir l'autorisation d'être publié en France.

 

Une réédition mieux respectueuse du modèle fut commercialisée par les Éditions AZUR, année 1967. Nous ne pouvions qu'en regretter les couleurs criardes. Cependant nous y appréciâmes, enfin ! les vrais Ononos (ou Onnonoés) créatures dotées d'une tête énorme démunie d'estomac et de jambes. Démunie, aussi, de tout relief sexuel. Ce produit de la tératologie personnelle de Hogarth, est fréquemment surnommé « Tête ronde » dans la traduction française. Et ce n'est évidemment pas pour dénoncer les cent mille cruautés avec lesquelles les sbires de Cromwell, en leur temps, accablèrent les enfants d'Irlande.

 

Ononos,Tarzan,Hogarth,censure,Milocco,Editions Del Duca,BD,Bédé ancienne,illustrés pour enfants

Hogarth hésita entre deux physionomies avant de décider sous quel aspect définitif paraîtrait un Onono. Au début, il l'imagina muni de longues canines pointues et le crane partagé par une chevelure taillée à la mode huron. C'est le maquettiste MILOCCO, bon serviteur de toute censure, qui métamorphosa l'onono en un gnome métissé à grosse caboche. (voir ci-dessous : image sortie du numéro 179 de TARZAN, année 1950).

 

Tarzan,censure,Hogarth,Milocco,Editions Del Duca,BD,bédé ancienne,illustrés pour enfant

 

Voilà ce sera tout pour aujourd'hui comme ils disent dans Secret Story.


Docteur Jivaro


 


07/07/2013

A tire d'Elles n° 89

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

C'était cinq contre un.

A tire d'Elles n° 88

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Elle leva la tête, oubliant pour une minute son roman-photo :

"C'est 50 frs, m'sieur ! Le prix de la chambre est compris dedans".

06/07/2013

Le Petit Censeur Illustré n° 2

Au matin du 11 mars 1950, les fidèles clients-lecteurs de TARZAN voient leur champion favori se débattre dans une situation désespérée. De vilains pas beaux pygmées l'emprisonnent entre leurs petits bras musclés. Vient-il d'être capturé par de voraces cannibales ? En tout cas, ces nains dont la tête paraît malade d'hydropisie, on les nomme ONONOĖS.


Mais sont-ce, ici, les véritables ononoés que le dessinateur Burnes Hogarth inventa, donnant libre cours à une de ses manies consistant à dé-sexualiser nombre de ses personnages ? Ces créatures exceptionnelles dont le laps d’existence fut très restreint dans la BD allaient détenir un record dont elles dédaignaient pourtant les lauriers. Elles furent les victimes principales de la censure imposée en France à toutes les images destinées aux enfants.



Tarzan,BD,Bandes dessinées anciennes,illustratés pour enfants

 

Vignette terminale de la huitième page de l'hebdo TARZAN n° 181. Elle vaut vraiment le coup d'un commentaire à venir détaillé ; elle ainsi que toutes les autres, celles la précédant, celles lui succédant.

 

Docteur Jivaro

 

30/06/2013

A tire d'Elles n° 87

prostitution,prostitution populaire,sexualité,prostitution parisienne,moeurs

Rien qu'en passant.

– Salut Patricia ! Ça boom ?

– Salut toi. Ça boom comme tu vois.